Quelles héroïnes, ces plantes !

95

Des super-héros associés aux pouvoirs extraordinaires des plantes… C’est le thème original de la nouvelle exposition du Jardin botanique à découvrir dès le 30 novembre !

Nous le savons depuis longtemps, chaque plante à ses propres vertus. Elles peuvent parfois guérir, apaiser, mais aussi provoquer la chance ou attirer l’amour ! Entre croyances, mythes et fondements scientifiques, les plantes sont aujourd’hui les alliés de l’homme. « C’est que nous essayons de mettre en avant au Jardin botanique Jean-Marie Pelt » souligne Remi Saxe, le responsable du Département des Publics. « Nous montrons aux visiteurs la diversité du monde végétal qui n’est pas que passif mais qui a la capacité de pouvoir développer ses pouvoirs dans la nature. » Du 30 novembre au 22 mars 2020, le Jardin botanique accueillera donc une toute nouvelle exposition baptisée « Super-héros et super plantes », alliant ainsi la flore aux célèbres personnages de comics.
Comme Spider-Man, le Lierre peut s’accrocher à tous les supports. Comme Catwoman, le Mimosa pudique est capable percevoir le danger et de replier ses feuilles pour se protéger. Comme Superman, le Gingko biloba résiste à tout ! D’autres plantes ont des super pouvoirs : certaines peuvent émettre des odeurs très fortes, d’autres peuvent manger des insectes ; certaines ont des feuilles imperméables comme du Gore-Tex, d’autres sont capables de vivre avec très peu d’eau ; d’autres encore savent comment repousser leurs prédateurs…

Mimosa pudica ©Pierre-Francois VALCK – JBN

Super-héros XXL dans les serres

Dans la salle Atelier Vert, les visiteurs pourront retrouver les œuvres de l’illustrateur spinalien Manuel Villanueva. Passionné par les super-héros, il propose une interprétation personnelle associée à des plantes qui ont des pouvoirs extraordinaires : « Nous avons lancé un appel sur Facebook pour trouver un artiste en phase avec les comics. Manuel a un univers qui remet les super-héros dans des situations de la vie quotidienne. Par exemple, il a dessiné un Batman dans l’église Saint-Epvre. Lorsque nous lui avons parlé de notre exposition, il était très emballé et a proposé un vingtaine de dessins. Il a aussi créé notre affiche » explique Remi Saxe. Le Jardin botanique présentera également les objets du créateur Stéphane Dobson qui customise des mini-figurines de manière très originale ! 

« Dans les serres tropicales, les visiteurs découvriront de nombreuses plantes aux pouvoirs extraordinaires, mises en avant grâce à des super-héros XXL ! Il y aura également une signalétique pédagogique tout au long du parcours pour expliquer les liens entre les plantes et les super-héros. » En plus du week-end événement les 30 novembre et 1er décembre, le Jardin botanique proposera des visites guidées de l’exposition, les 11 et 27 décembre ainsi que les 3 et 15 janvier à 14h30. Pauline Overney

Du 30 novembre 2019 au 22 mars 2020 • Ouverture de 9h30 à 11h45 et de 13h à 16h45 • Tarifs : prix d’entrée dans les serres tropicales (1 € en sus du tarif d’entrée pour les visites guidées) • Renseignements et réservation pour les visites guidées au 03 83 41 47 47 ou [email protected]

3 questions à


Remi Saxe, responsable du Département des Publics du Jardin botanique Jean-Marie Pelt

Rémi Saxe

Comment est née l’idée d’une exposition regroupant les plantes et les super-héros ?

Nous nous sommes inspirés de plusieurs événements : les festivités de la Saint-Nicolas à Nancy ont pour thème, cette année, les « super-héros » et nous participons également à l’édition 2019 du festival Anim’Est, la convention de culture japonaise du Grand Est, les 23 et 24 novembre prochains. En travaillant sur ces différents projets, nous nous sommes aperçu qu’il existait un réel lien entre les super pouvoirs des plantes et les super-héros !

Quelles plantes, que nous pouvons retrouver au Jardin botanique, ont des supers pouvoirs ?

Les myrmecophytes sont des plantes que nous aimons beaucoup au Jardin botanique car elles ont le pouvoir d’abriter les fourmis qui sont leurs alliés pour vivre correctement ! Les fourmis les protègent et se nourrissent de leurs plantes. Nous avons fait le lien avec Ant-Man qui est l’ami des fourmis ! Il y a également la Sagittaire dont les feuilles vivent aussi bien dans l’eau que dans l’air… comme Aquaman ! La Monstera, le faux philodendron, a la capacité d’avoir des fleurs qui chauffent : elles attirent ainsi les insectes pour être pollinisée. Nous l’avons donc associée à l’Human Torch !

Un week-end événement sera organisé les 30 novembre et le 1er décembre pour l’ouverture de l’exposition. 

Quelles animations seront proposées aux visiteurs ? 

Les artistes qui ont participé à l’exposition seront présents pour rencontrer le public. Plusieurs médiateurs du Jardin botanique proposeront des ateliers pédagogiques, des démonstrations, des observations pour découvrir les super pouvoirs des plantes. Enfin, des visites guidées seront prévues lors du mois de décembre et en janvier. Propos recueillis par Pauline Overney

Photos © pierre-françois valck - JBN, dr