Photoshop l’a chopé !

86

Jusqu’au 13 janvier, la Maison de La Bresse offre une exposition renversante. « Prises de tête » plonge le visiteur dans l’univers de Jack Struss.

Le logo de Facebook de Facebook écrasant petit à petit un homme, un guichet pour retirer de l’argent placé en plein milieu d’un escalator, une catapulte perçant un ciel sombre… Depuis plusieurs années, Jack Struss bouscule la retouche d’images et colorise des tranches de vie avec un style hyperréaliste inimitable. Ancien radar bord dans l’Armée de l’Air à Strasbourg, Jack Struss est devenu, par la suite, informaticien dans le civil. Installé depuis 2001 à La Bresse, il élabore et modifie numériquement les motifs et graphiques que son épouse utilise dans son activité de Quilting Machine (une technique de matelassage pouvant être associée à du patchwork). Primé à de nombreuses reprises, il possède un filtre de créativité sans égal. Lorsqu’une idée le traverse, les objets et les situations qu’il met en scène n’ont plus le même sens. Ces photos sont présentées à la Maison de La Bresse jusqu’au 13 janvier dans une exposition intitulée « Prises de tête ».

Provocateur

Pour cet artiste, tout est source d’inspiration : l’actualité mais aussi une rue, une situation, une rencontre ou, tout simplement, un regard sur le monde qui l’entoure. Un regard parfois amer mais souvent lucide sur notre société et sur les réseaux sociaux qui nous inondent qu’il n’hésite pas à dénoncer dans ses montages. Chaque photo est en fait une histoire qu’il met en scène comme une pièce de théâtre ou un court-métrage. Il détonne, interpelle, interroge. Provocateur mais jamais vulgaire, il ne laisse personne indifférent grâce au regarde tendre et décalé qu’il impose à toutes ses créations. « J’aime quand mes images touchent les gens, les font réfléchir et bousculent leurs certitudes, révélant défauts et comportements souvent absurdes » confie Jack Struss à l’occasion de cette exposition.

Visite pour les enfants

En complément, la Maison de La Bresse propose une visite de l’exposition spécialement conçue pour les enfants. Elle se compose de jeux, d’informations et de références qui donnent envie à tous de rester un peu plus longtemps devant les œuvres ou de jouer avec les techniques de l’artiste. L’atelier d’Anicé, installé dans une salle annexe proposera aux plus petits un espace à leur taille pour laisser s’exprimer leur créativité. Au programme également : puzzle, jeux et enquêtes au plus près des œuvres, des défis, un coin lectures et beaucoup d’autres surprises. Jack Struss sera présent, lui, dans le cadre de la soirée « 20h04, de l’idée sans détour » le 29 novembre où il fera une performance live pendant 20 minutes. Il animera également un stage de retouche portrait sur Photoshop le 15 décembre prochain et fera des caricatures des visiteurs le 23 décembre. Laissez-vous défaire le portrait ! 

Maison de La Bresse 7A rue de la Clairie à La Bresse • Exposition ouverte du mardi au vendredi de 15h à 18h, les samedi et dimanche de 10h30 à 12h30 et de 15h à 18h. Ouverture exceptionnelle du 22 décembre au 6 janvier de 10h à 13h et de 15h à 19h • Entrée libre • Renseignements : 03 29 62 65 95 ou maisondelabresse.fr

Illustrations © Jack Struss, DR