L’exposition qui trinque aux 30 ans du Cerfav !

2719
Espaces © Nicolette Humbert

En cette année internationale du verre et à l’occasion des trente ans du Centre européen de recherches et de formation aux arts verriers (CERFAV), Musée des Beaux-arts et Cerfav proposent une rétrospective tout sauf nostalgique… A découvrir jusqu’au 18 septembre !

Il fallait bien une exposition pour mettre en lumière trois décennies de création, d’excellence et de dévouement consacrées par le Cerfav à un matériau unique : le verre !

Le projet émerge en 2020 de la volonté, double, du musée d’ouvrir ses portes à des acteurs culturels du territoire contribuant au soutien et au développement de la création artistique, et d’élargir ses collections à la création verrière contemporaine. Organisée par les équipes de Nancy-Musées en partenariat avec le Cerfav, l’exposition Verre : 30 ans d’innovations au Cerfav rassemble des œuvres verrières contemporaines, des photographies, des vidéos et des documents d’archives au sein d’un double parcours réparti entre les salles d’exposition temporaire et certains espaces du parcours permanent du MBA.

Déambulation poétique

© Nicolette Humbert

S’agissant des œuvres verrières à proprement parler, l’exposition met en lumière une sélection de projets artistiques et design dans laquelle le visiteur verra à la fois un retour en arrière et un hommage aux élèves du Cerfav en tant qu’acteurs-clés de la création verrière contemporaine.

Pour le reste, l’exposition invite les visiteurs à une déambulation poétique au fil d’une cinquantaine d’œuvres regroupées autour de notions récurrentes dans l’univers des créateurs verriers, dont les trois premières (Equilibres, Eclats et Textures) révèlent les propriétés singulières d’un matériau capable de défier la gravité, d’interagir avec la lumière et suffisamment agile pour prendre l’apparence d’une autre matière… Les thèmes Illusions et Fictions rassemblent des œuvres narratives dans lesquelles le verre est utilisé pour feindre le réel et suggérer des récits. Quant à Mémoires et Hybridations, ils réunissent des pièces questionnant les conventions en alternative à l’existant. De quoi attirer l’attention du visiteur sur les propriétés insoupçonnées du verre, dont la souplesse, la solidité, mais aussi l’opacité, en font un matériau adapté à des univers créatifs variés.

En complément de cette exposition temporaire, plusieurs œuvres s’intègrent dans le parcours permanent. En croisant les époques et les typologies d’œuvres – chose pas si fréquente ! –, les organisateurs se positionnent en faveur d’une approche plus transversale des arts.

© Aurélie Abadie et Samuel Sauques

3 questions à Anne Pluymaekers

responsable du service médiation artistique, culturelle, scientifique et technique du Cerfav, co-commissaire de l’exposition

Anne Pluymaekers © Nicolette Humbert

Le Cerfav avait-il déjà exposé au MBA ?

L’exposition des 30 ans, qui aurait dû avoir lieu en mars 2020, a été reportée d’un an pour raisons sanitaires. C’est donc la mise en valeur, à l’été dernier, des projets de diplôme de nos élèves, qui a marqué le début du partenariat entre Cerfav et Musée des Beaux-arts. Depuis plus de vingt ans, le musée n’avait pas dédié d’exposition aux œuvres verrières contemporaines ! L’arrivée en 2019 d’une nouvelle conservatrice particulièrement sensible à l’art contemporain, Susana Gállego Cuesta, a sans doute accéléré les choses.

En 30 ans, la manière de créer des élèves du Cerfav  a-t-elle évolué ? 

Il y a trente ans, les créations étaient axées autour du savoir-faire, de la virtuosité technique ; les concepts et partis pris artistiques existaient, mais seulement en toile de fond. Au bout de dix ans d’existence, le Cerfav a commencé à encourager ses élèves à créer avec une intention, un propos, à justifier chaque détail de leur œuvre. La technique est toujours importante, mais elle sert désormais le propos de l’artiste, du designer. Les créations ont également évolué sur le plan du format ! Aujourd’hui, certaines pièces sont de véritables installations. Si cette exposition fait la part belle à la fonctionnalité du verre, elle révèle également la fragilité, la malléabilité d’un matériau utilisé, de plus en plus souvent, pour la création de structures.

Comment les pièces exposées ont-elles été choisies ?

Sur 300 élèves diplômés en 30 ans, 48 sont présents au sein de l’exposition… Autant dire que le travail de sélection fut complexe ! Nous nous en sommes chargés à quatre, le directeur et l’attachée de conservation du Musée des Beaux-Arts, mon directeur et moi-même. Nos objectifs étaient les suivants : montrer la variété des personnalités, des créations, des techniques, des concepts, tout en assurant la parité hommes/femmes parmi les artistes représentés. Le Musée a accepté que nous débordions de l’espace imparti au niveau des salles d’exposition temporaire pour intégrer les collections permanentes, créant ainsi les conditions d’un dialogue intéressant entre les créations verrières actuelles et les toiles de maître…

Propos recueillis par Cécile Mouton

En marge de l’exposition… 

Visites commentées chaque dimanche à 15h (billet d’entrée + 4€, sans réservation)
Rencontres au sein de l’auditorium du musée avec les artistes exposés (accessibles sur simple présentation du billet d’entrée) :

  • 17 mars à 19h, rencontre avec Laëtitia Bontems
  • 20 avril à 17h, Une heure avec Antonio Cos
  •  27 avril à 17h, Une heure avec Gérald Vatrin
  •  7 mai à 17h, Une heure avec Anne-Lise Riond-Sibony
  •  28 mai à 17h, Une heure avec Aurélie Abadie et Samuel Sauques
  • Le 4 mai à 12h30 et le 7 mai à 14h30, Une heure, une œuvre autour de Gérald Vatrin, sur réservation au département des publics : 03 83 85 30 01 / [email protected] (Billet d’entrée + 3€) 
  • Le 10 avril à 10h30, Visite famille avec activité destinée aux enfants à partir de 7 ans accompagnés de leurs parents (sans réservation. Plein tarif 4,50€, réduit 4€, gratuit -12 ans)
  • 15 mai à 10h30, Hybridation (réservé aux enfants, sur réservation. Tarif unique 4€)

Tous les rdv de 2022 En Verre, l’année du verre à Nancy sur nancy.fr #2022EnVerre #Verre2022Nancy

MBA, 3 place Stanislas à Nancy • Musee-des-beaux-arts.nancy.fr • Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf le mardi, Fermeture les 1er mai et 14 juillet Tarif plein 7 euros, réduit 4,50 euros, gratuit – 12 ans • Fb : mbaNancy • Instagram : museebeauxartsnancy
Publireportage - Photos © Nicolette Humbert, Laetitia Bontems,  Amadou Traore, Aurélie Abadie et Samuel Sauques, Isabelle Martin,  DR