Le nouveau souffle de Meisenthal

326

Le 19 octobre dernier, le site verrier de Meisenthal a célébré la fin de la première tranche des travaux de réhabilitation du CIAV et de la Halle Verrière ! 

Niché au cœur d’une forêt des Vosges du Nord, à la frontière entre la Lorraine et l’Alsace, Meisenthal est aujourd’hui un conservatoire vivant du verre soufflé. 60 000 visiteurs en 2018 ont été attirés par la découverte de la fameuse boule de Noël, bien sûr, mais aussi par la passion des souffleurs de verre. À l’étroit dans un site devenu, au fil du temps, inadapté, la Communauté de Communes du Pays de Bitche, propriétaire des bâtiments de l’ancienne verrerie de Meisenthal, a lancé le projet de réhabilitation du site verrier. Cette première phase de travaux, débutée en mai 2018, ont permis les extensions du Centre International d’Art Verrier (CIAV). Ces nouveaux bâtiments « faux-jumeaux » en béton abritent un atelier de soufflage d’un côté et des espaces sociaux de l’autre. Le nouvel atelier accueille un plateau technique de près de 100 m2 avec une importante hauteur sous plafond pour l’évacuation de la chaleur et baies vitrées généreuses pour apporter de l’air et de la lumière. Au cœur de ce nouvel espace de travail, deux fours tout droit venus de Venise. Ils permettront la fabrication de la fameuse boule de Noël mais aussi l’accueil de designers invités dans de meilleures conditions. Actuellement, huit souffleurs de verre travaillent dans les ateliers du CIAV, épaulés par des verriers saisonniers lors de périodes de forte activité (saison de Noël). À l’horizon 2020, deux à trois verriers supplémentaires viendront renforcer l’équipe permanente.

Nouvelle « Boîte Noire »

L’évolution du site voit aussi la transformation de la salle de spectacle de la Halle Verrière ainsi que de ses espaces annexes. Le 19 octobre dernier, la « Boîte Noire » nouvelle génération a été inaugurée par Alex Toucourt & Julien M’a dit et le groupe La Rue Ketanou. Cette salle de spectacle d’une capacité de 340 places assises et 730 places debout permettra d’accueillir, de façon optimale, musiciens, circassiens, comédiens et autres danseurs. Véritable condensé d’innovations architecturales et techniques, la Halle Verrière est dotée d’un système de diffusion de son à la pointe de la technologie, de 30 machines automatiques Martin et une centaine de projecteurs traditionnels ainsi qu’un système d’insonorisation dernière génération. 

Pour Yann Grienenberger, le directeur du Centre International d’Art Verrier, le CIAV de Meisenthal, ces nouveaux bâtiments vont permettre de « continuer à accueillir des artistes, faire des recherches, réinventer le verre et produire mieux ». Les travaux du site verrier, d’un coût global de 15 millions d’euros, doivent se poursuivre avec l’aménagement d’un nouveau bâtiment d’accueil du public en novembre 2020 et la réhabilitation complète du musée du verre d’ici le printemps 2021.

En attendant, les visiteurs pourront découvrir une exposition photographique rétrospective des carrières artistiques et culturelles des associations Cadhame & Eurêka jusqu’au 22 décembre. Ils pourront également profiter de la « Boîte Noire » le 16 novembre avec un concert de Murray Head et ses invités et le 30 novembre avec No one is innocent et Tagada Jones. L’histoire continue pour Meisenthal…Pauline Overney

Le Centre International d’Art Verrier est ouvert tous les jours de 14h à 18h • Le Musée du Verre est ouvert du lundi au vendredi de 14h à 17h, le samedi et dimanche de 14h à 18h • Renseignements : 03 87 96 87 16 ou site-verrier-meisenthal.fr

3 questions à Yann Grienenberger
directeur du Centre International d’Art Verrier de Meisenthal

La première phase des travaux du site verrier de Meisenthal s’est portée sur l’extension du CIAV et sur la rénovation de la Halle Verrière, pourquoi ces deux bâtiments en priorité ?

Le projet de reconversion du Site Verrier de Meisenthal est un chantier qui se déroulera sur trois ans et en plusieurs étapes. La première phase du chantier s’est concentré à l’Est du Site, zone incluant la Halle Verrière & le Centre International d’Art Verrier (CIAV). Les projets de développement de ces deux structures ont été jugés prioritaires par la Communauté de Communes du Pays de Bitche, porteur du projet. L’élévation de la fameuse nappe qui couvrira le bâtiment d’accueil – boutique ainsi que la réhabilitation complète du Musée incarneront les prochains stades du chantier. Ce judicieux séquençage permet d’assurer en grande partie, la continuité des programmations culturelles et touristiques mises en place par les acteurs du Site Verrier et de poursuivre l’accueil du public. 

Concrètement, quels changements ont été apportés, tant pour les artisans souffleurs de verre que pour les visiteurs ?

Le bâtiment aux arrêtes arrondies, extension du CIAV, qui héberge le nouvel atelier de verre à chaud est doté de deux nouveaux fours de fusion fabriqués en Italie. De dernière génération, ils ont été fabriqués sur mesure et sont peu gourmands en énergie. Cet espace bénéficie par ailleurs d’une hauteur sous plafond importante permettant un dégagement aisé de la chaleur et de larges baies vitrées permettent également aux verriers de profiter de la lumière naturelle. Enfin, des dispositifs innovants permettent de revaloriser la chaleur émise par les fours de fusion et de la réinjecter dans le système de chauffage du Site Verrier. 

Le nouveau parcours du visiteur, lui, sera définitivement au point au début 2021. Plus fluide et offrant des points de vue inédits sur le site, il permettra tantôt d’admirer des pièces Art Nouveau ou des œuvres d’art contemporaine, d’assister à la démonstration des verriers, de découvrir des expositions temporaires, de croiser des artistes en résidence ou encore de faire une halte à la buvette-boutique du Site. À l’heure actuelle l’Observatoire, dispositif composé de trois containers superposés, permet au public de découvrir l’étonnante épopée de ce site industriel et de bénéficier d’un point de vue inédit sur l’impressionnant chantier de réhabilitation.  

Quels sont les prochains grands rendez-vous prévus à Meisenthal ?

Le grand rendez-vous de la fin d’année, c’est bien entendu la saison « Un Noël à Meisenthal », qui invite les visiteurs à partager l’enchantement de Noël et la magie d’un site patrimonial qui concilie mémoire ouvrière et création contemporaine. Au programme : expositions, concerts, spectacles, démonstration des verriers et la possibilité de découvrir et d’acquérir des boules de Noël éditées par le CIAV, dont la dernière-née de nos collections ! Propos recueillis par Pauline Overney


Photos © CIAV Meisenthal / Guy Rebmeister, dr