Un maestro sur la place

23

Pour leur nouvelle édition, les master classes organisées par l’association Nancy Opéra Passion et l’Opéra national de Lorraine ont invité une pointure de l’art lyrique : Ruggero Raimondi. Classe internationale et talent incontesté, il dispensera son savoir à une dizaine de jeunes chanteurs. Un concert gratuit place Stan viendra clôturer cette fête de l’opéra.

Le concept est connu, mais il est le plus souvent le fait des grands conservatoires et autres écoles de musique huppées. A Nancy, c’est une association de passionnés qui depuis 6 ans met du cœur sur la scène de l’opéra : Nancy Opéra Passion, présidée par Jacques Delfosse (voir ci-contre), invite traditionnellement chaque fin d’été le ténor argentin José Cura. Dès les première master classes, l’objectif est défini : les cours sont dispensés en public qui assiste à ces grands moments de l’enseignement musical, conclu chaque année par un concert de haute volée. Cette année, une dizaine de jeunes chanteurs venus de tous les continents pourront profiter des conseils de Ruggero Raimondi. Le célèbre baryton-basse n’est plus à présenter. Le grand public l’aura découvert dans la version cinéma de Carmen dans lequel il donnait la réplique à Julia Migenes et Placido Domingo. Les plus passionnés retiendront son personnage de Don Giovanni qu’il a interprété près de 350 fois. C’est avec Don Giovanni que commence également la rencontre du maestro avec Nancy. En 1986, c’est dans la cité ducale qu’il signe sa première mise en scène avec l’œuvre de Mozart. Ruggero Raimondi reviendra ensuite en 1992 pour le Barbier de Séville, toujours à la mise en scène puis en 1999, pour le rôle titre de Falstaff de Verdi qu’il ne quittera plus ou presque.
Comme José Cura avant lui, Ruggero Raimondi a accepté sans hésiter l’invitation, animé par la même envie de transmettre. A travers le monde, il partage son talent lors de nombreuses master classes chaque année.
Comme conclusion de ces master classes, le concert gratuit mettra en avant le travail des jeunes chanteurs, venus à Nancy, non pas pour parfaire une technique mais pour partager les secrets du maestro. Chacun interprétera deux titres du répertoire lyrique – quelques-uns en duo -, accompagnés par l’Orchestre symphonique et lyrique de Nancy. La place Stan vibrera alors des plus grands airs de Mozart, Verdi, Puccini ou Massenet. A ne pas manquer.

Le 6 juillet à 20h, concert gratuit. Plus d’infos : www.nancyoperapassion.com