Sur les traces des chercheurs-trouveurs

378

Le 25 septembre, Metz va être le théâtre d’une aventure collective et participative d’envergure dans le cadre de la Nuit européenne des Chercheurs. Cet évènement est aussi une opportunité de rentrer dans les différents univers des cerveaux à réactions français, avec des ateliers, rencontres et animations de toutes sensibilités. La nuit tombe, allumez les lumières de la recherche.

Dans l’imaginaire public, le chercheur se résume souvent à un scientifique en blouse blanche et lunettes en « cul-de-bouteille », terré au fond de son laboratoire. Afin de démonter les clichés et de présenter une facette plus proche de la réalité, vingt-quatre pays européens les mettent en avant chaque année depuis 2005. En France, pour sa dixième édition, la Nuit européenne des Chercheurs pose sa matière grise à Metz et enjoint le public de venir à la rencontre de ces chercheurs-trouveurs aux profils multicolores. 

AAA exterieurs  - © Étienne Haouy

La Grande Expérience

Dix ans, ça se fête. Et pour cette célébration, les organisateurs de la manifestation sont bien décidés à marquer le coup. Lors de la soirée du 25 septembre au théâtre du Saulcy, une équipe de scientifiques en économie expérimentale appelle le public à se prendre au jeu et devenir les acteurs d’une expérimentation grandeur nature. Le sujet exact sera révélé au tout dernier moment et la soirée sera retransmise en simultanée dans les onze villes de France participantes. Les résultats de l’expérience seront quant à eux divulgués en janvier 2016. La Nuit des Chercheurs cherche aussi à intégrer dans celle-ci les réflexions actuelles sur les nouveaux modes de production et de consommation ou sur les solutions futures pour satisfaire les besoins d’une population mondiale croissante. La manifestation ne se résume pas pour autant à la Grande Expérience. Tout au long de la soirée, les spectateurs auront la possibilité de s’écarter de la scène, où elle prend place, et de flâner à travers quatre espaces scénographiés.

_MG_0592

Speed dating scientifique

Une trentaine de chercheurs seront présents pour satisfaire la curiosité du public autour de quinze thèmes de recherche. Les visiteurs se pencheront ainsi sur ce qui se passe en dessous de la surface terrestre ou encore sur les liens entre homme et machine. Ils pourront aussi s’adonner à du « speed searching ». Dans cet exercice proche du « speed dating », un chercheur, accompagné de l’objet de sa recherche, discute en sept minutes de ses explorations avec quelques curieux du public. Pour les mordus des réseaux sociaux et de cinéma, un appel à témoin est aussi lancé. Partez à la recherche d’insertions de publicité indirecte dans les films. Il ne vous reste plus qu’à les signaler sur Twitter via l’adresse @LeNozach avec les hashtags #insertionpub et #ndcMetz. Puis précisez le titre du film et les catégories de ces insertions : #contexte (« elle appuie le réalisme du film »), #personnage (« elle définit l’âge, le statut social, les activités »), #narratif (« elle sert l’intrigue »), #comique (« elle renforce l’aspect humoristique ») ou #esthétique (« elle apporte une plus-value artistique »).

La Nuit européenne des Chercheurs, vendredi 25 septembre 2015 de 18h à 23h au théâtre du Saulcy à Metz. Entrée libre, gratuite et grand public. Sites : univ-lorraine.fr/nuitdeschercheurs • facebook.com/NuitdeschercheursMetz • Twitter : #ndcMetz @culturesci