Rendez-vous aux jardins

79

Organisée par le Ministère de la culture, la 18e édition des Rendez-vous aux jardins aura lieu du 4 au 6 juin avec, comme thème, « La transmission des savoirs ». 

Conçue pour éveiller les sens et faire découvrir à chacun la diversité et la richesse des jardins, la manifestation « Rendez-vous aux jardins » met en valeur depuis son origine en 2003 l’art du jardin et le rôle essentiel qu’il joue pour notre bien-être, tant en ville qu’en milieu rural. Cette manifestation est l’occasion de mettre en place des animations : visites guidées, démonstrations de savoir-faire, expositions, promenades musicales, jeux et concours, lectures de textes, poésies, animations théâtrales…

Cette 18e édition met en scène le thème « La transmission des savoirs » : les savoirs jardiniers, horticoles, paysagers se transmettent par l’enseignement dans des lieux qui y sont consacrés mais aussi par des moyens plus insolites ou plus innovants (blogs, applications…). Depuis la Renaissance, les traités d’art des jardins, les plans, les modèles de parterres, les gravures et autres images circulent dans toute l’Europe et assurent ainsi la transmission des savoirs écrits.

Plus d’infos : rendezvousauxjardins.culture.gouv.fr

Les rendez-vous en Meurthe-et-Moselle

  • Rue Sainte-Catherine, le jardin Alexandre Godron ouvrira ses portes pour une « visite découverte des belles comestibles » : Lucile et Jérémy plongent les enfants dans le potager tout rond et foisonnant du Ginkgo. Gombo, karkadé, cerfeuil et soja… c’est quoi ? À vous de le découvrir ! 
  • Le Jardin botanique Jean-Marie Pelt de Villers-lès-Nancy sera bien sûr de l’événement pour découvrir son alpinum, son arboretum, sa roseraie, ses collections systématiques, historiques, ornementales, ainsi que ses serres tropicales. En tout, 12 000 espèces proposent de comprendre les menaces et les enjeux du XXIe siècle. Des ateliers et animations sont proposés samedi et dimanche après-midis, pour découvrir les petites bêtes du jardin.
  • À Malzéville, le jardin de l’église Saint-Martin, de création récente, a été conçu sur l’emplacement de l’ancien cimetière dans l’esprit du patrimoine de l’église, médiévale par sa tour-clocher du XIIIe et Renaissance par ses peintures murales. De taille modeste (200m2), il est divisé symétriquement de part et d’autre d’une allée centrale en carrés matérialisés par des plessis de noisetiers Dans ces carrés, des plantes connues au Moyen Âge et à la Renaissance (plus d’une centaine) ont été introduites selon les thématiques répondant aux usages traditionnels de l’époque : médicinaux et aromatiques, alimentaires et condimentaires, utilitaires, ornementaux, et magiques.
Syrphe prise au piège de Droser a binata ©Jardins botaniques du Grand Nancy et de l’Université de Lorraine – P.-F. Valck

Les rendez-vous en Moselle

  • Le jardin des plantes au cloître des récollets à Metz ouvre aussi ses portes : passez le grand portail de ce cloître du 13e siècle pour partir à la découverte des jardins. Les plantes médicinales cultivées par les moines dans le jardin des simples vous feront plonger dans l’univers du Moyen Âge et des anecdotes vous seront contées. Dangereuses? Fascinantes? Bienvenue dans le jardin des plantes toxiques qui ont toutefois contribué à l’élaboration de grands médicaments utilisés de nos jours. Maléfiques ? Entrons dans l’univers des sorcières et des plantes qu’elles affectionnaient. Les huiles essentielles, la transformation de la plante jusqu’au flacon, tel que nous le connaissons ou comment faire connaissance avec l’aromathérapie.
  • Toujours à Metz, les visiteurs pourront découvrir les jardins intérieurs du 49 Nord 6 Est-Fonds régional d’art contemporaine de Lorraine réalisés par l’artiste-botaniste Liliana Motta à partir d’espèces de plantes nomades, dites invasives ou mauvaises herbes, capables de voyager et de s’adapter à de nouveaux milieux. Depuis 2016, elle a également investi la cour centrale du lieu pour vous faire découvrir ou redécouvrir certaines de ces « plantes nomades ». En écho à la tour du 49 Nord 6 Est, elle a imaginé un nouveau dispositif composé de plantes grimpantes comme le houblon et d’une collection de ronces qui révèlent la biodiversité environnante… 
  • Enfin, au Jardin des Découvertes à Montigny-lès-Metz, l’association « Les croqueurs de pommes de Lorraine » proposera un atelier greffage de fruitiers et un atelier taille en vert au verger, pour apprendre les bons gestes et s’informer auprès de passionnés.
Jardin des plantes du cloitre des recollets © Jacques Fleurentin

Les rendez-vous dans les Vosges 

  • Dans les Vosges, le Jardin Botanique de Gondremer est spécialisé dans les plantes de terre de bruyère, rhododendrons, azalées, kalmia. Il abrite également de nombreuses autres plantes et arbres (ericacées, érables japonais, magnolias, conifères…). À cette période de l’année, un grand nombre de rhododendrons et d’azalées sont en fleur. Les Kalmia, un arbuste rare, originaire des zones montagneuses d’Amérique du Nord, commencent également à épanouir leurs fleurs si particulières. Le Jardin de Gondremer a été reconnu comme Collection Nationale pour les kalmia et les rhododendrons botaniques. C’est également un jardin où le souci esthétique est omniprésent, avec son étang, ses divers bassins et ses sentiers de découverte qui offrent une multitude de paysages variés dans l’écrin de la forêt vosgienne. 
  • À Autrey, les jardins de l’Abbaye Notre-Dame seront en visite libre : les quatre hectares du domaine abritent un jardin arboretum labellisé « Jardin remarquable », comportant une collection de plus de 3500 variétés d’arbres, d’arbustes, de rosiers et autres plantes. Après la cour d’honneur à la française, le jardin blanc de la Vierge et la roseraie de roses anciennes, le reste du jardin est dessiné à l’anglaise avec des clos, des gloriettes, un labyrinthe… La présence d’un étang, de cours d’eau et de bassins donne au parc une fraîcheur apaisante. Un lieu empli de senteurs, de couleurs et de paix à découvrir en ce début juin, un des moments les plus fleuris de la saison.
Jardins de l’Abbaye d’Autrey, Vosges © AANDA

Photos © Jardins botaniques du Grand Nancy et de l’Université de Lorraine – P.-F. Valck, AANDA, Jacques Fleurentin