Pink Floyd au cœur d’un spectacle unique

810
© NSC creative

Le Planétarium d’Épinal propose propose vu du ciel, une plongée dans le mythique album « The Dark Side Of The Moon ». Une expérience extraordinaire à vivre en famille !

Le Planétarium d’Épinal compte parmi la centaine de planétariums dans le monde – dont 3 en France – à diffuser la production futuriste visuelle et sonore créée à l’occasion des 50 ans de l’album « The Dark Side Of The Moon » de Pink Floyd. Projetée depuis la dernière fête de la musique, la création continue à séduire un large public en recherche de sensations fortes, bien au-delà des inconditionnels des rockers britanniques !

Sur l’écran hémisphérique de 10 mètres de diamètre installé au-dessus d’eux, les spectateurs assistent à un ballet d’images de très haute qualité. « Les images projetées retracent les grands événements qui ont permis une meilleure compréhension de l’espace et du système solaire. Conquête spatiale, premières sondes Voyager et aperçu de ce que l’on connaît aujourd’hui de l’univers… tout y passe ! Le spectacle offre également un regard sur ce que pourraient être les découvertes à venir », explique Didier Mathieu, directeur du Planétarium d’Épinal. Le tout est rythmé d’images psychédéliques constituant une véritable plongée dans le monde de Pink Floyd.

Littéralement bluffant

Si l’univers sonore est directement issu de l’album du groupe britannique, il n’en est pas la simple rediffusion. En effet, l’album a été entièrement remasterisé en vue d’une diffusion en 5.1, système qui équipe le Planétarium d’Épinal. D’ailleurs, à cette occasion, le planétarium d’Epinal s’est équipé d’un ensemble d’’enceinte permettant de diffuser un son quasi parfait. Résultat : durant la projection, le son surgit d’un côté ou de l’autre de la salle. Pour la soixantaine de spectateurs confortablement installés dans leur siège capitonné, le sentiment d’immersion est total.

Et quand l’écran s’illumine, l’illusion touche à la perfection : face à ce dôme-écran sans aucun relief, le spectateur perd ses repères et se sent comme dans un vaisseau spatial en visite guidée dans l’univers. C’est littéralement bluffant ! « L’association d’une qualité visuelle hors-norme et d’une expérience auditive d’une grande pureté, oblige certains spectateurs à regarder au sol pour se rappeler qu’ils ont toujours les pieds sur terre », s’amuse Didier Mathieu. Que l’on soit fan de la première heure ou que l’on ne se souvienne de Pink Floyd que pour quelques titres marquants, ce spectacle offre à vivre une expérience extraordinaire en famille (dès 10 ans), chose finalement pas si fréquente.

Le Planétarium, fenêtre ouverte sur le monde
Centre de sciences dédié à la diffusion des connaissances astronomiques et spatiales pleinement intégré au sein de la MJC Belle Étoile, le Planétarium d’Épinal propose, toute l’année, des actions (projections, ateliers scientifiques, activités de médiation autour de l’astronomie, l’espace, les sciences…) en direction de différents publics. Son ambition ? Leur permettre d’observer l’Univers et de découvrir les mystères du monde.

“The Dark Side Of The Moon”, visible jusqu’au mois de mars 2024 • Au Planétarium d’Épinal, MJC Belle Étoile, rue Dom Pothier, 88000 Épinal • Durée 45 mn • Projection les mardis et vendredi à 18h30 (hormis vendredi 6 octobre, mardi 10 octobre et vendredi 13 octobre, pour cause de Fête de la science). • Tarifs : 10€ adulte, 8€ enfant • Infos et billetterie planetarium-epinal.com • Facebook : Planetarium Epinal
Publireportage - Photos © NSC creative, DR