Nouvelle Saison du CCN Ballet de Lorraine Folk+Danse : l’équation prometteuse du ballet

365

L’intitulé de la saison est toujours une surprise lors de la rentrée du CCN – Ballet de Lorraine. Accrocheur visuellement, il résonne et claque sur les affiches, les prospectus et les livrets de présentation. Après Live!, voici Folk + Danse = (R)évolution.

Toujours aussi graphique et énigmatique le programme de la saison contient comme toujours sa part de mystère. C’est ce qu’on aime aussi dans l’univers du Ballet, qui se révèle à qui sait l’observer.

Cette saison, la direction du ballet réaffirme un principe simple : la danse appartient avant tout aux danseurs et aux chorégraphes, à ceux qui aux cours des siècles l’ont fait évoluer, grandir et changer. En exergue de sa présentation, le directeur général Petter Jacobsson, aux manettes du CCN – Ballet de Lorraine depuis 2011 pose la question et donne la réponse : « Qui fait la danse? Nous la faisons! », expliquant qu’il appartient à chaque génération de chorégraphes de bâtir et de créer une évolution qui influencera peut-être l’avenir.

CCN-15-16-1©LesGraphiquants-1

Résolument tourné vers l’Amérique, le programme de cette saison a pour vocation de plonger le spectateur dans une décennie particulière, une période où notre société s’ouvrait et se libérait des nombreuses contraintes de son passé. Un lieu : New-York. Des dates qui s’échelonnent entre 1970 et le début des années 80. Epoque durant laquelle naît un nouveau langage de danse à l’initiative de deux femmes : Twyla Tharp et Trisha Brown. Une danse improvisée, inventée à partir des multiples explorations tout terrain. A chaque fois, les mouvements populaires inspirent les deux artistes. Cette nouvelle danse, libre et ouverte est souvent présentée par leurs auteurs comme pouvant être « dansée par tout le monde ». Elle sera plus tard codifiée et formera un héritage qui influence encore aujourd’hui les danseurs, chorégraphes ainsi que le public.

Pour découvrir cet univers, trois œuvres essentielles des deux chorégraphes sont proposées en ouverture de la saison du CCN – Ballet de Lorraine. Pour la première fois, une pièce emblématique de Trisha Brown, Opal Loop/Cloud installation #72503 entre au répertoire de la compagnie nancéienne alors que le Festival d’Automne lui consacre huit soirées en novembre au Théâtre National de Chaillot. Après l’énorme succès à Nancy de In the Upper Room en 2013 et 2014, le CCN – Ballet de Lorraine vous donne la possibilité de découvrir deux autres chorégraphies exaltantes de Twyla Tharp, The Fugue and Nine Sinatra Songs. Le spectacle s’achèvera autour des chansons indémodables de Franck Sinatra.

CCN-15-16-2©LesGraphiquants

Pour le second programme de la saison, l’audace et la création seront toujours à l’honneur avec une question récurrente : les créations d’aujourd’hui seront-elles les (r)évolutions de la danse de demain? En quoi les œuvres interrogent-elles directement sur notre époque? La question est posée sous la forme d’une invitation à deux chorégraphes d’aujourd’hui, Cindy Van Acker et Marcos Morau. L’occasion de découvrir deux nouvelles pièces pour le CCN – Ballet de Lorraine, et pour le public de faire connaissance avec deux chorégraphes remarqués un peu partout en Europe pour les styles d’une grande maîtrise et d’une inventivité bluffante.

La recherche, les expériences, les évolutions et les révolutions sont le quotidien du CCN – Ballet de Lorraine, d’où cette série de découvertes entre mars et mai 2016 par un LAB/ BLA/ BAL prenant la forme de plusieurs temps forts composés de deux soirées « Carte Blanche » aux danseurs de la compagnie, de la programmation de Il n’est pas encore minuit… de la compagnie XY et d’un projet participatif DISCOFOOT à destination des amateurs dont le concept est proposé par Petter Jacobsson et Thomas Caley. DISCOFOOT prendra la forme d’un tournoi de matchs de foot joués suivant des consignes de danse…

Et pour conclure cette riche année, les élèves des Cours de danse du CCN – Ballet de Lorraine se produiront lors du traditionnel gala bi-annuel de fin d’année, à l’Opéra national de Lorraine avec une interprétation fraîche et décomplexée de cette thématique folk+danse.

3 Rue Henri Bazin, 54000 Nancy 03 83 85 69 00. ballet-de-lorraine.eu

Publi-reportage