Les Défis du Bois fêtent leur 10e édition à Epinal !

450

Du 13 au 20 mai prochains, la cité des images devient la capitale mondiale de la construction bois, avec la manifestation emblématique de la filière, qui rassemble durant une semaine 50 jeunes venus du monde entier, qui vont s’affronter pour construire le monde de demain.

C’est un groupe d’enseignants en architecture (ENSA Nancy) et en ingénierie bois (ENSTIB d’Epinal), qui a imaginé cette aventure : faire vivre l’expérience du travail collectif à de jeunes ingénieurs et architectes, aux apprentissages et habitudes de travail bien éloignés. L’objectif était de leur transmettre une valeur essentielle : savoir « faire ensemble »,  à travers une expérience répondant à des contraintes de timing, de matériel et d’inventivité : « Les Défis du Bois ».
Ainsi, depuis 2005, ils sont près de 500 jeunes architectes ou ingénieurs, à être venus du monde entier, pour imaginer et construire le monde de demain en Lorraine. Ils viennent cette année de France, d’Allemagne, d’Autriche, de République Tchèque, de Belgique, du Canada, du Québec, de Suisse, d’Espagne, d’Italie et du Brésil et du Chili.

LM27-012 LM27-013 LM27-015

Que se passe-t-il sur le site ?

L’édition 2014 a lieu à Epinal, dans le parc du Cours, le long d’une allée bordée de tilleuls. Tout est prévu sur place : dortoirs sous tente, douches et sanitaires, ateliers de travail, espace détente et même un bar à bonbons, mis en place par la Confiserie des Hautes Vosges.
Les 50 participants,  sont répartis en 10 équipes par tirage au sort. Nationalités, écoles et formations sont mélangés. Tous reçoivent les mêmes outils et la même quantité de matériaux. Ils ne se connaissent pas et ils ont 8 jours et 7 nuits pour traiter un sujet, chaque année différent – en 2013 une jetée rhizomatique, en 2012 les rayons d’un soleil fédérateur…
Durant les 7 jours, le chantier est ouvert au public. Des séances de visite sont organisées pour les scolaires (sur demande), qui s’initient à la construction avec des milliers de Kapla.

Et après ?

Le 20 mai, à l’issue d’une semaine de travail intense, un jury, composé de spécialistes de la filière, décerne le premier prix, ainsi qu’une série de coups de cœur. Les 10 structures restent ensuite en place durant tout l’été, attirant chaque année de nombreux visiteurs émerveillés.
Pour la première fois cette année, les structures seront récupérées par le SMD88 (syndicat mixte de traitement des déchets), et transportées dans des entreprises vosgiennes pour y être transformées en panneaux de

Pour plus d’infos : www.defisbois.fr