Le Jazz club fait swinguer La Manuf’ !

61

Proposé par Nancy Jazz Pulsations, en partenariat avec La Manufacture, la 6e édition du Manu Jazz club revient pour découvrir la scène jazz actuelle.

Daniel Erdmann’s Velvet Revolution

Le 22 novembre à 20h

Line Up : Daniel Erdmann : saxophone / Théo Ceccaldi : violon / Jim Hart : vibraphone

Dans le cadre du temps fort « Neue Stücke », organisé par le Goethe Institut, NJP met à l’honneur le jazz allemand avec la venue du saxophoniste Daniel Erdmann qui présentera « Velvet Revolution ». Pour ce projet, il s’est entouré de deux jeunes musiciens : Théo Ceccaldi, violoniste et altiste et Jim Hart, vibraphoniste anglais très sollicité sur la scène européenne. Après 10 ans avec des groupes et projets coopératifs, Erdmann opère enfin sa « révolution de velours » avec l’album A Short Moment of Zero G. L’association pour le moins atypique des trois instruments lorgne vers l’orchestre de chambre mais la liberté revendiquée et le sens de l’improvisation en font définitivement un trio jazz.

Ana Carla Maza + Laura Perrudin

Le 13 décembre à 20h

Line Up : Ana Carla Maza : chant et violoncelle / Laura Perrudin : voix, harpe et machines

Une soirée spéciale en deux actes, dédiée à deux jeunes femmes solistes prometteuses dont les voix n’ont de cesse d’envoûter les publics depuis trois ans. Aux frontières du jazz, ces deux artistes rafraichissent la scène actuelle par leur métissage unique. Ana réussit le pari de mêler l’héritage de son père, le pianiste Carlos Maza, entre bossa nova brésilienne et habanera cubaine, faisant corps avec son violoncelle dont elle explore les sonorités avec virtuosité. Laura mêle avec élégance et imagination, folk, jazz et musiques électroniques aux textures les plus oniriques, accompagnée de sa harpe, de ses machines et de ses pédales.

Stéphanie Kerecki « French Touch »

le 24 janvier 2019 à 20h

Line Up : Stephane Kerecki : contrebasse / Fabrice Moreau : batterie / Jozef Dumoulin : piano, fender rhodes / Julien Loureau : saxophones

Après plusieurs projets, dont l’album Nouvelle Vague en hommage aux musiques de films et largement salué par la critique, le contrebassiste Stéphane Kerecki s’empare aujourd’hui de la « French Touch », courant musical français majeur des années 90 qu’il a découvert en même temps que le jazz. Accompagné de trois musiciens de talent, Stéphane Kerecki revisite et s’approprie les morceaux d’artistes d’envergure issus des musiques électroniques et pop françaises tels que Air, Kavinsky, M83 ou encore Daft Punk. L’occasion de partager avec les spectateurs un projet résolument actuel, ouvert et décalé, orchestré par les grands du jazz français.

Infos et réservations : 03 83 37 42 42 ou [email protected] • Programme complet : nancyjazzpulsations.com
Photos © Annabelle-Tiaffay, DR