Là-haut sur La Colline, le festival culturel qui pose les bonnes questions

1922

Le festival Là-haut sur La Colline s’installe au Château d’Epinal, du 23 au 25 septembre. Débats, conférences et musiques seront au rendez-vous avec Sinsémilia en tête d’affiche.

Où vas-tu demain ? . Une question simple de première apparence et pourtant… Derrière celle-ci, plusieurs sujets sous-jacents. Cette interrogation s’avère être le thème choisi par Là-haut sur La Colline pour cette édition. Portée par sa devise de mettre la culture au service du vivre-ensemble, l’association Festi-Eurolive organise, tous les deux ans, un festival qui se veut humaniste et européen. Dans ce cadre, elle choisit de mettre un pays à l’honneur. Cette année, il s’agit du Liban.

Dans un esprit d’éducation populaire, ce festival propose d’aborder plusieurs thématiques d’actualité lors de conférences et de temps d’échange. Il s’intéresse à l’écologie, la culture, la jeunesse, la société dans sa complexité sociale et économique, l’intergénérationnel, la solidarité, le tout dans un environnement européen. L’idée étant de pousser chaque participant à comprendre et mieux agir sur le monde. Pour approfondir cette démarche, le festival s’appuie sur la participation d’artistes engagés à travers la programmation de plusieurs concerts. 

Frédéric Fromet ouvre le bal des interprétations musicales dans la soirée du 23 septembre. Son collègue de France Inter, Alex Vizorek a l’habitude de le comparer à une allumette car « il met le feu à l’actualité (…) avec sa guitare » et il promet d’en faire autant Là-Haut sur La Colline. Cet éternel moqueur se jouera sûrement de vous, public ! Le groupe belge Pang aura lui aussi un brin d’autodérision, avec des raps axés sur l’écologie.

Le monde en musique

L’Algérie, la politique, l’amour, la liberté et l’émancipation… Autant de thèmes qui ne laissent pas de marbre l’icône Chaâbi-Folk algéroise, Souad Massi. Elle s’en fera l’écho sur scène avec son dernier album ‘Oumniya’. Une scène sur laquelle se produira également Etienne MBappé et les prophètes. Le talentueux bassiste sera entouré de jeunes et brillants instrumentalistes pour interpréter des compositions originales toutes signées de sa plume élégante et éloquente.

Agé de 24 ans, il sait tout faire…. Ecrire, composer et interpréter. Mehdi est surprenant car il se nourrit d’influences musicales diverses pour passer un message réaliste et rassembleur. Yseult est le nouveau phénomène de la chanson française. Elle partagera ses textes emplis de vulnérabilité et n’hésitera pas à bousculer, une nouvelle fois, les codes de la chanson française. Sinsémilia viendra clore en beauté ce festival. Depuis plus de 20 ans, le groupe est connu pour ne pas garder sa langue dans sa poche sur des rythmes reggae. Soyez-en sûr, il ne manquera pas de vous souhaiter « tout le bonheur du monde ».

Marine Prodhon

Festival Là-haut sur La Colline • du jeudi 23 septembre au samedi 25 septembre • au Château d’Epinal • infos et billetterie : la-haut-sur-la-colline.fr

Photos © Nicolas B, Jean-Baptiste Millot, Festival La haut sur la colline