La Bresse, terre de culture !

1776
Anne Marion, Compagnie L'Aéronef, "S "© Compagnie Aéronef

Si La Bresse étincèle d’un blanc poudreux l’hiver, sa programmation culturelle estivale, quasi-exclusivement gratuite, ne manque pas de couleurs…  Quels que soient vos envies et appétit de culture, une seule chose à faire : demander le programme !

Expositions en cascade

« A qui sont ces yeux ? » : ce projet, visible jusqu’au 28 juillet, concrétise la collaboration, fructueuse et sensible, entre Anne-Claire Coulon, manageuse de grande entreprise à la détermination de fer et Michel Laurent, photographe professionnel qui a fait de l’humain son premier sujet. Réalisée au moment du premier confinement, elle donne à voir quinze portraits de visages masqués, quinze regards croisés… Et témoigne, avec émotion mais sans pathos, de la crise sanitaire que nous traversons.

Peinture, estampe, installation, structure, vidéo, BD, machines infernales… Artiste libre et polymorphe, créatif et productif, Mo. Morisson vous invite, jusqu’au 5 septembre, à rejoindre son Monde foutraque et complexe, et à réfléchir, avec lui, sur la fragile liberté de la presse. Lui-même marqué par l’assassinat de la journaliste russe Anna Politkowskaïa au point d’en avoir fait le début de sa vie d’artiste, il questionnera son public à travers plusieurs œuvres et installations invitant à la réflexion.

Vous ne vous souvenez jamais de vos rêves ? Antoine Aizier, c’est tout l’inverse ! Au point d’avoir fait de ses fictions ensommeillées le matériau essentiel de sa création. Du 31 juillet au 5 septembre, plongez « Entre rêve et réalité » et glissez-vous dans ces fragments de rêves retranscrits par leur auteur dans des tableaux à la symbolique plus ou moins explicite… Mais pour le suivre dans ce voyage onirique, il faudra commencer par trouver, dans chaque tableau, le petit personnage plus ou moins bien dissimulé… Ça y est ? Vous l’avez ? L’aventure peut commencer ! 

Que la musique soit !

Console de l’orgue,Eglise Saint-Laurent

Et que les mélomanes prennent note ! Le 31 juillet à 20h30, Eric Humbertclaude, organiste de renom, fera résonner l’orgue de l’Eglise Saint-Laurent en sa Bresse natale. Un retour aux sources dans lequel il embarquera trois artistes hors pair : les musiciens Anne Salomon (à la harpe) et Guillaume Foisseau (à la trompette), ainsi que la chanteuse lyrique Gwenaëlle Clémino. L’idée, en creux ? Faire tomber à l’orgue, seul instrument ecclésial, son habit du dimanche, pour le faire découvrir, voire apprécier, du plus grand nombre… Notez que le 30 juillet à 17h30, Anne Salomon et Guillaume Foisseau vous offriront, à la Maison de La Bresse, un mini-concert gratuit d’exception !

Dimanche 15 août, camping du Haut des Bluches, Shams signera la rencontre d’Akram Ben Romdhane (à l’Oud) et de Stann Duguet (au violoncelle), deux musiciens profondément amis ayant fait de leurs différences de parcours et d’origines une force, en mêlant, harmonieusement, tradition et codes contemporains, improvisations et compositions… Aux influences orientales, indiennes, andalouses et jazz, leur musique est définitivement sans frontières… ni fausses notes !

Show devant !

Et parce qu’elle est conscience de la diversité de ses publics, La Bresse mise sur le spectacle vivant ! Jeudi 8 juillet, la salle des fêtes prêtera sa scène à « S », conte marionnettique dans lequel une danseuse interagit avec un pan de tissu polymorphe et monumental. Tantôt marionnette tantôt support de projections vidéo, ce partenaire de coton s’anime et danse, et le solo devient alors duo… Jeudi 12 août salle des fêtes, les spectateurs se demanderont, en même temps que les deux protagonistes de « Partir à deux », d’où et vers où partir… La pièce met en scène deux sœurs avançant entre passé et futur, entourées de musique et de souvenirs, solidaires dans un monde inconnu et donc effrayant. Mercredi 18 et jeudi 19 août, vous aurez sans doute le plaisir de croiser, au hasard de leur joyeuse déambulation, les Polies Poquettes ! Chanteuse pour l’une, acrobate-danseuse pour l’autre, les deux artistes iront au contact du public le temps de courtes performances, et feront des lieux choisis des supports de création… et des spectateurs, des personnages ! 

Spectacle « Partir à deux »

Et pour participer !
Et si son appareil en bandoulière n’était en réalité que le prétexte, certes irréprochable, de la rencontre ? Michel Laurent, photographe de talent, fixe… et fédère ! Instigateur, avec quelques comparses, d’IEP (Initiatives entre potes), il saisit toutes les occasions possibles de prôner « Lard de vivre », l’amitié et la solidarité… Explications le 9 juillet à 20h30 à la Maison de la Bresse !
Enfin, les 6-12 ans seront invités à participer à des ateliers organisés les jeudis entre 16h et 18h par, tour à tour, l’équipe de la Maison de la Bresse et des artistes professionnels et amateurs.

Plus d’infos : www.maisondelabresse.fr

Publireportage - Photos © Compagnie Aeronef, Mairie de La Bresse, DR