Festival de sculpture de la Bresse : La sculpture au sommet

341

Au cœur des montagnes des Vosges, à la Bresse, la sculpture prend son envol le temps de la 22ème édition du festival Camille Claudel. Pour montrer que cet art est avant tout un mouvement porté vers la création et la sensibilité, c’est le thème de l’Humanisme qui a été retenu. Entre expos, conférences et symposium, du 4 au 12 mai 2013.

Pas question de poser des œuvres et de faire tourner le public autour. Pas question de voir la sculpture comme un art figé dans le bronze, la pierre ou le marbre. A la Bresse, capitale vosgienne des sports de glisse, on dévale les pentes culturelles avec la même passion que sur les planches. Du choix, il y en aura. Pour le grand public, même néophyte, rien de tel que d’apprécier les œuvres en création. Pour cette édition, 20 sculpteurs internationaux vont relever le défi de créer une œuvre d’art à partir d’un billot de bois, d’un bloc de pierre ou de pièces de métal.

Les jeunes à l’honneur

Pas d’art sans apprentissage. Et comme la sculpture est peut-être l’art qui rime le plus avec artisanat, autour des artistes reconnus, des élèves des Lycées Professionnels de Remiremont et de Tournai (Belgique) goûteront au plaisir de la création artistique. Le programme Créa’jeunes accueillera, le lundi 6 et le mardi 7 mai, 12 classes du département, qui travailleront sur des œuvres collectives en lien avec «Humanisme».

2

Un artiste, une expo

Le public pourra aussi découvrir, sous la Halle des Congrès, les œuvres étonnantes de Marcel Joosen. Originaire de Hollande, cet artiste donne corps à l’homme et au nu masculin, principalement africain. Fasciné par les origines de l’homme moderne, cet artiste sculpteur dévoile une riche palette d’expressions, d’attitudes, de corps recadrés et de textures de peaux sous forme de terre cuite, de plâtre ou de bronze. Ses œuvres sont d’un réalisme époustouflant et ont déjà conquis la Hollande.

4

Les phrases de la sculpture

Pour évoquer la sculpture, on peut aussi se poser. Et savourer l’approche inspirée et spirituelle de l’artiste peintre plasticienne, Annie Tremsal-Garillon. Diplômée en arts plastiques et Histoire de l’Art à Paris, elle vit et travaille dans son atelier «L’Oeil écoute» dans les Vosges. Elle présentera une conférence sur l’Art et l’Humanisme le dimanche 12 mai à 15h à la Halle des Congrès.
Enfin, les plus aventuriers pourront s’inscrire aux ateliers de pratique artistique ouverts au public pour découvrir les rudiments de la sculpture. Les gourmands savoureront la Nocturne du Festival, le mercredi 8 mai, en passant une soirée au côté des artistes, tout en écoutant un morceau du groupe local Kehot’Ribotte.

Festival de Sculpture Camille Claudel 4 au 12 mai 2013
www.festival-sculpture-la-bresse.fr