Daniel Briswalder, un « verrier inventif »

536

Le magasin Aujourd’hui 1900 rend, en publiant un ouvrage consacré à la vie et l’œuvre de Daniel Briswalder, un bel hommage à ce verrier de talent trop tôt disparu.

Voilà presque deux ans que Daniel Briswalder s’est éteint, laissant derrière lui des innovations et des techniques aujourd’hui orphelines.

Un homme de technique

La technique est ce qui passionne Daniel Briswalder, bien plus que la production. Tous ses efforts et son attention portent sur les défis à relever, les prototypes et les découvertes. Ses recherches sur la fonte de la pâte de verre au four à micro-ondes (différent de celui de votre cuisine !) et les succès obtenus le rappellent. Sa formation universitaire en électronique n’est d’ailleurs pas étrangère à sa remarquable inventivité. C’est avec Alain Cheval qu’il se forme à la chimie du verre, en pâte ou gravé.
L’année 1999 qui célèbre l’Ecole de Nancy voit la consécration des œuvres de Daniel. Son flacon Magnolia est primé, ses bijoux réalisés avec Jacky Scwartz sont récompensés à juste titre. Il poursuit en parallèle le travail de la pâte de verre et la gravure, dans laquelle il excelle. Une parole résume sa manière d’être : « Avec rien, on peut toujours faire quelque chose ! »

Un livre-hommage

Le magasin Aujourd’hui 1900 vient d’éditer un beau livre de 48 pages qui retrace la vie de ce grand (et méconnu) verrier nancéien. Les textes, riches et fouillés, sont de Robert Florentin. La très belle mise en page est due au talent de Bernard Ponton. L’ouvrage, au prix de 15 €, est disponible à la boutique ou par courrier.
Le magasin présente également plusieurs pièces exécutées par Daniel Briswalder, tels des vases ou des broches réalisées en partenariat avec le bijoutier Jacky Schwartz. Des merveilles à découvrir sans attendre !

Boutique Aujourd’hui 1900, 29 rue du Sgt Blandan – Nancy • 03 83 90 73 68 • www.laflor1900.fr