À l’ombre des arbres

366

Du 20 mars à la fin décembre 2015, l’Agence Nationale pour la gestion des déchets radioactifs (Andra) nous fait pénétrer dans un monde nimbé de mystères : la forêt. Dans l’ombre du sous-bois, des surprises attendent le visiteur. A lui de les explorer avec l’exposition « Découvertes en forêt ».

Situé à Bure, à 45 minutes de Bar-le-Duc, le centre meusien de l’Andra est à la fois un lieu de recherches sur l’enfouissement et le scellement des déchets radioactifs, mais aussi un espace de sensibilisation du public à la compréhension et au respect de l’environnement. Après « Fossiles : Empreintes du temps », le laboratoire souterrain de la structure accueille une nouvelle exposition. Pour percer les mystères de la forêt, l’association pour le développement du circuit de la pierre d’Euville, l’INRA et l’ONF ont apporté leurs expertises et guident les visiteurs de façon ludique et pédagogique. Installée pour un an et demi, « Découvertes en forêt » s’attèle à décrypter toutes les formes de vie liées à cet espace protégé : de la faune et la flore qui l’occupent aux activités économiques ou sociales qui s’en nourrissent.

LM27-025 LM27-026 LM27-027

La forêt sous toutes les coutures

Dans le laboratoire souterrain de l’Andra, l’espace forestier a été recréé. Pousser les branches, ramper sous les feuillages et démasquer quelques-uns des secrets des sous-bois, enfants et adultes sont amenés à jouer aux Robin des Bois. Les chasseurs-cueilleurs trouvent de quoi s’occuper : pêcher dans une mare reconstituée et identifier les organismes qui la peuplent, suivre les empreintes des animaux, apprendre à reconnaître un arbre par ses feuilles et sa forme. Les cerveaux vont chauffer et les yeux briller devant la magie du monde sylvestre. Pour les scientifiques en herbe, une partie laboratoire permet de décortiquer des pelotes de rejection de rapaces et faire connaissance avec leurs malheureuses victimes. Une séance sans blouse blanche qui rappellera sûrement à certains leurs cours de biologie au collège : souvenirs, souvenirs. Et puis l’exposition permet aussi d’aller à la rencontre des métiers de la forêt. Des films donnent par exemple un aperçu du travail de l’ONF. Pour finir cette visite, une partie d’un site expérimental de l’Andra et de l’INRA a été reconstituée. Le public peut découvrir l’étude menée par les deux organismes sur le cycle de la matière. Transportée par l’eau de pluie, glissant le long des troncs, retournant à la terre, dans les sous-sols, celle-ci fait un long voyage. Les visiteurs pour leur part entrouvrent les portes de la forêt, la regardent avec un œil nouveau grâce au parcours dessiné par l’Andra dans son centre meusien. Ici, la forêt sort des sentiers battus.

Bâtiment d’accueil Laboratoire souterrain de l’Andra RD 960 – 55290 Bure (entre Vaucouleurs et Joinville).
Renseignements : 0 805 107 907 (n° vert, appel gratuit depuis un poste fixe) ou sur le site de l’ Andra : www.andra.fr