La fraise Label Rouge, un produit du terroir dont on raffole

706
© Shutterstock

Nature, au sucre, agrémentée de chantilly, la fraise annonce les beaux jours. Si vous ne savez pas laquelle choisir, voici quatre variétés, toutes certifiées Label Rouge, gage de qualité et de goût.

Produit phare des étals, la fraise a tout pour plaire. Faible en calories (seulement 38), elle possède de nombreux nutriments qui renforcent nos défenses immunitaires et luttent contre le vieillissement de notre organisme.

Si, chaque année, la France en récolte des dizaines de milliers de tonnes, seules 3 à 5% d’entre elles, issues du Lot-et-Garonne, sont considérées comme des fraises haut de gamme, estampillées Label Rouge. Un label, qui, depuis 13 ans, travaille avec la fine fleur des producteurs locaux et s’engage à respecter un cahier des charges des plus stricts. Les fraises choisies se soumettent à 80 étapes avant d’être certifiées, du type de coloration à la variété, en passant par une analyse gustative et le taux de sucre dans chaque fruit. Et les grandes gagnantes sont au nombre de quatre : la Gariguette, la Ciflorette, la Charlotte et la Mariguette.

La Gariguette, synonyme de fraîcheur

Star de la saison, la Gariguette est sans conteste sur la première marche du podium. Labellisée depuis 2009, elle se démarque par son drôle de forme fine et allongée, sa couleur vermillon, et surtout grâce au petit goût acidulé de sa chair bien juteuse, que l’on à plaisir à déguster de mars à juin.

La Ciflorette, toute en douceur

En deuxième position se trouve la Ciflorette. Plus élancée que la précédente, cette fraise orangée est sucrée et très aromatique. Celle qui a obtenu le Label Rouge en 2009 et qui se consomme d’avril à juin, est également reconnaissable grâce à son pédoncule qui, contrairement à ses consœurs, n’est pas relevé.

La Charlotte, la plus intense

Certifiée Label Rouge en 2010, la Charlotte est la préférée des enfants ! Toute en rondeurs et rouge sang, elle ressemble comme deux gouttes d’eau à un bonbon, dans lequel on a envie de croquer passionnément ! Qualifiée de « remontante » (autrement dit, elle se récolte plusieurs fois dans l’année, d’avril à septembre), elle chatouille nos narines et nos papilles avec son parfum des plus gourmands.

La Mariguette, sapide à souhait

Enfin, la Mariguette (subtil mélange de Mara des bois et de Gariguette) est la benjamine du clan. Labellisée en 2021, cette fraise rouge vif se déguste également d’avril à septembre. On aime ses arômes envoûtants qui plairont aux amateurs de saveurs sucrées.

Julie Pitaud

Photos © SHUTTERSTOCK, DR