Les Vitrines de demain

284

Représentant 400 commerçants, les Vitrines de Nancy auront bientôt vingt ans. Rencontre avec son président, Jean-Pierre Lehmann.

Les Vitrines de Nancy savent évoluer avec leur temps. Un peu la marque de fabrique de cette entité incontournable de la vie nancéienne. Elles regroupent aujourd’hui 400 commerçants. Plus qu’une structure vouée à l’animation, même si la Grande braderie ou le Village de Noël restent des événements, elles sont devenues un véritable outil de proximité multiservices à destination des commerçants. Son président, Jean-Pierre Lehmann rappelle la genèse : « Tout a débuté il y a dix-neuf ans avec l’idée de créer un association représentative de la vie commerçante, notamment au niveau des pouvoirs publics et des acteurs socio-économiques du bassin de Nancy. Avec des moyens financiers et humains adéquats ».

Un acteur de poids

Jean-Pierre Lehmann revient sur le rôle joué par les Vitrines : « Une  force de proposition, actrice de poids quand il s’agit de participer aux débats de la cité ducale, comme les travaux par exemple ». Les Vitrines ont ainsi accompagné les grandes mutations de la ville de Stanislas ces dernières années. Partenaires de la Ville de Nancy, de la Communauté Urbaine du Grand Nancy, des Chambres de Commerce et d’Industrie et des Métiers de Meurthe-et-Moselle, du Réseau Stan, de Vinci, des centres commerciaux Saint-Sébastien et Leclerc des Deux Rives, des Offices du Commerce et du Tourisme, de l’Agence de Développement et d’Urbanisme de l’Aire urbaine Nancéienne, de la Fédération nationale des centres-villes, l’association a tissé une toile très dense. Jean-Pierre Lehmann cite quelques-uns des avantages que procure une adhésion aux Vitrines : « Les chèques cadeaux, le pass avantages qui permet aux salariés des commerces membres des Vitrines des réductions chez les partenaires et de multiples bons plans comme cette heure de stationnement offerte ».

Shopping sur iPhone

Les Vitrines développent depuis cette rentrée l’application Shop’in Nancy – labellisée par le ministère du commerce – sur mobiles et iPhone. Les consommateurs peuvent à présent faire leurs courses en toute simplicité : il leur suffit de rentrer le produit, le service, la marque, ou la boutique de leur choix dans le moteur de recherche Shop’in Nancy : les informations voulues s’affichent et leur permettent d’être directement orientés vers la boutique du centre-ville en fonction de leur requête. Depuis la rentrée, les commerçants sont initiés à cette nouvelle base de données accessible sur ordinateur portable via l’accès wifi des Vitrines. Les commerçants ont possibilité d’accéder à la fiche descriptive de leur magasin, d’y référencer et d’actualiser leurs données. Avec ses équipes dans les locaux rue Stanislas ou à l’Office du Commerce, place Maginot, par son site Internet « www.vitrinesdenancy.com », par son journal trimestriel, les Vitrines soignent leur visibilité et soutiennent les commerçants dans leur communication et initiatives.

Le vivre ensemble

En juin, l’ assemblée générale de l’association a vu la réélection du conseil d’administration composée de 21 membres. Aux côtés des bénévoles, une équipe de huit permanents qui fait rayonner les Vitrines. Jean-Pierre Lehmann parle avec passion de cette synergie née voilà presque deux décennies et qui perdure. Le président conclut en rappelant les buts des Vitrines : « Maintenir les achats au cœur de ville, en composant avec les problèmes d’accessibilité, de stationnement et des divers travaux, en favorisant le bien vivre ensemble ». ll se penche sur le numéro 0 de VivreNancy, le feuillette et s’exclame, visiblement séduit par ce nouveau venu dans la presse nancéienne : « Excellent ! Bonne chance à vous ! »