#180

1264

Un tiens vaut mieux que deux made in china

Dans le déluge de tristesse qu’a engendré la crise sanitaire surnage un iceberg de positif, un îlot coloré qui mérite d’être regardé bien en
face : nous, consommateurs et consommatrices, faisons progressivement de notre acte d’achat un acte politique. Attention particulière au choix et à l’origine des produits consommés à travers le local et les circuits courts, confiance réaffirmée dans le made in France… Dans le flot des propositions, virtuelles et physiques, auquel nous avons accès, nous faisons, pas systématiquement mais de plus en plus, le choix de la proximité, de la simplicité. Nous voulons retrouver de la confiance.  
Preuve tangible de cette évolution en cours, l’échec désormais récurrent du black Friday et de ses portes trop largement ouvertes à de douteuses bonnes affaires et toutes relatives promotions à gogo.
La surconsommation serait-elle moins vendeuse ? Ou notre soif de prix bas se fait-elle moins criante dès lors que l’on daigne ouvrir les yeux sur les conditions de fabrication du bien (mal) acquis ? Les raisons de nos variations sur ce thème sont multiples… Reste que dans ce contexte, La Lorraine Notre Signature et ses près de 90 adhérents producteurs et distributeurs ont de quoi sourire. Car en quinze années d’existence, ils ont prouvé, par a plus b, que la qualité et la diversité sont des atouts majeurs de notre région et que la force du collectif offre un rempart efficace au (sur)consommer mondial.
Et si l’on profitait de Noël pour le crier au monde ? La « satisfaction client », graal des mercaticiens, se trouve en Lorraine !! Ici, là, là, et là aussi. Joyeux Noël et bonne année !

Cécile Mouton