#05

427

Édito

Lorraine, la belle

Des temps moyenâgeux à  l’inspiration Renaissance jusqu’à notre époque contemporaine, La nature lorraine a souvent inspiré chansonniers, poètes et artistes en tout genre. Et ils en eurent des sources de créations. D’Argonne à Bar aux côtes meusiennes à celles de Moselle jusqu’à l’Est du Pays Haut, en cheminant vers la colline inspirée pour pousser les portes des Vosges, notre région dévoile de tels atouts de séduction dans sa diversité de paysages. Du 22 au 26 mai, la Fête de la Nature, dans les quatre départements, propose au public une odyssée ludique et originale à la découverte des merveilles de nos parcs, jardins et campagnes. Le thème évoque l’enfance de chacun : «les petites bêtes». Qui n’a pas le souvenir des coccinelles, fourmis, sauterelles scarabées…  mêlés aux souvenirs d’autrefois ? Nature et culture ne sont jamais très loin l’une de l’autre. Le 9 mai, la Moselle se dévoile gratuitement aux visiteurs au travers de sept sites remarquables : château de Malbrouck, Musée du Sel à Marsal, Maison de Robert Schuman à Scy-Chazelles, Jardins Fruitiers de Laquenexy, Musée Georges de la Tour à Vic-sur-Seille…  Dans une autre parcelle de région, bienvenue à Manonville, dans la Petite Suisse Lorraine. Le Jardin de la Pichée, né de la passion de William Laureau, ouvre son domaine hors du temps : quiétude reposante, décor verdoyant, flore remarquable, écosystème et biodiversité foisonnants. Taupes, hérissons, insectes, poissons, vivent ici dans une étonnante symbiose. Lorraine Magazine se fait votre guide dans ces attractivités  lorraines et vous offrent d’autres coups de cœur aux  couleurs du printemps.