#03

267

Édito

« Le carnaval s’en va, les roses vont éclore ». Quand le poète Alfred de Musset faisait chanter les vers en hommage à la belle saison arrivant, il composait une ode à la saison où la nature sort de son sommeil, les hirondelles sont de retour, les premiers bourgeons paraissent : le printemps. Lorraine Magazine s’est mis à ses couleurs. Début avril, c’est la Fête des Jonquilles à Gérardmer. Devenu un emblème pour la localité vosgienne, ce temps festif dure depuis 1935. Ici est célébrée la fleur jaune, cueillie par des centaines de petites mains que sont les écoliers, les collégiens, les lycéens et mise en musique par des constructeurs de chars, artistes et orfèvres. Du côté de Malzéville se perpétue une autre tradition : la transhumance des moutons. Singulier spectacle que cette centaine de bovidés et bergers arpentant le plateau de Pixerécourt. Non loin de Baccarat, c’est une promenade d’un genre très original qui s’offre à vous : parcourir la belle vallée de la Mortagne en vélorail ou en draisine, le long des anciennes voies ferrées. Idéale escale en famille ou entre amis. A découvrir aussi cette attraction hors du commun qui attire chaque année des dizaines de milliers de curieux à Abreschviller, au pied du Donon. Dans un cadre magnifique, des locomotives, voitures et wagonnets vous promettent un voyage à la rencontre d’un magnifique patrimoine ferroviaire remis au goût du jour. Dans notre panier, nous avons d’autres surprises… Verlaine exaltait ses  « impressions de printemps », Arthur Rimbaud susurrait « Je préfère, sans doute au printemps… ».  Le ciel se fait clair. Votre cœur devient léger. Tournez la page et plongez dans les suivantes.