Vers des isolants écologiques

266

Améliorer l’isolation d’un logement représente un coût de départ important. Mais s’engager sur une voie verte en faisant le pari de choisir des isolants naturels permet de réduire la note. Ne vous y trompez pas : les isolants du futur sont écologiques !

Naturel

De nombreux éléments en matériaux naturels permettent de réduire la consommation d’énergie, d’améliorer le confort et de préserver la planète. La laine de mouton, le chanvre, la ouate de cellulose, le liège, la laine de plume, de coton, les plumes de canard ou la paille sont des matériaux incontestablement durables et fiables, dont certains doivent être traités contre les champignons ou les insectes. Néanmoins, il faudra être attentif à l’épaisseur des panneaux isolants et, dans tous les cas, prendre conseil auprès d’un professionnel. Vous pourrez également opter pour un isolant minéral : laine de verre, verre cellulaire, perlite, vermiculite ou argile expansée. Même si ces matières n’excellent pas sur le plan énergétique, elles battent des records de pérennité, de résistance au feu et présentent de bonnes performances acoustiques.

Un crédit d’impôt

Si vous décidez d’améliorer l’isolation thermique de votre bien, vous pouvez bénéficier sous certaines conditions d’un crédit d’impôt qui englobe le coût de l’isolant et de ses accessoires de pose, si la mise en oeuvre est effectuée par une entreprise. Tous les détails figurent sur le site duministère du Développement durable.