Véranda : nos conseils d’achat

42

Avant de vous lancer dans de gros travaux de construction pour la véranda de vos rêves, découvrez ce qu’il faut savoir sur cet espace un peu particulier.

Véritable passerelle entre l’intérieur et l’extérieur de votre habitation, la véranda doit être un projet mûrement réfléchi. Voilà les réponses aux questions que vous vous posez…

Les différents matériaux

Vous hésitez entre l’aluminium, le fer forgé, le bois ou le PVC ? Tous n’ont pas les mêmes propriétés ni les mêmes avantages.
L’aluminium est le numéro 1 des matériaux de véranda. Il est léger et très résistant au temps. Cependant, il vous faudra choisir des modèles à rupture de ponts thermiques pour une bonne isolation et pour éviter les éventuels problèmes de condensation.
Le bois est très esthétique et  parfaitement adapté à cette pièce proche de la nature. Il est également résistant mais demande un entretien très contraignant (traitements réguliers, vernis…). Le choix de l’essence est important : les bois exotiques sont très résistants aux intempéries, mais forcément plus chers que les bois traditionnels comme le chêne et surtout moins écologiques puisqu’ils viennent de loin. Pensez-y !
Le fer forgé apporte un style irréprochable à votre maison et s’avère résistant. C’est le matériau caractéristique de la véranda  victorienne. Cependant, il n’est pas à la portée de toutes les bourses ! Autre inconvénient : il nécessite beaucoup d’entretien et par conséquent des frais supplémentaires.
Le PVC est « la » solution la plus pratique mais aussi la plus économique pour habiller votre véranda. En revanche, ce n’est pas la plus esthétique, bien que l’on trouve désormais sur le marché des gammes de divers coloris. En plus de son prix très attractif, ce matériau séduit par ses réelles qualités d’isolation et par sa grande facilité d’entretien.

Isoler et chauffer sa véranda

Avant d’envisager une bonne isolation ou un chauffage, il faut accorder une attention toute particulière à l’orientation de votre extension. En effet, en fonction de son emplacement, elle aura plus ou moins besoin de chaleur  supplémentaire. En général la meilleure orientation est sud-sud-est pour pouvoir profiter de la véranda aussi bien en été qu’en hiver. Évitez l’orientation plein est au risque de transformer cet espace en étuve durant les beaux jours.
Pour garantir une bonne isolation et protéger cette pièce du froid en hiver mais aussi de la chaleur en été, choisissez un double vitrage.
Si vous habitez dans des régions très fraîches ou – au contraire – très chaudes, il est conseillé d’opter pour une véranda en PVC car ce matériau est vraiment très isolant. De même, pensez que si le toit vitré vous donne l’agréable impression d’être à l’extérieur, il laisse également la chaleur pénétrer. De plus, les rayons du soleil au-dessus de votre tête risquent de vous gêner en plein été !
Sauf dans les régions les plus chaudes, si une véranda est utilisée toute l’année, une installation de chauffage s’impose. Si elle est utilisée en permanence, il est possible d’y étendre le chauffage central pour la chauffer au même titre que les autres pièces de la maison. Si son usage est irrégulier la solution idéale est celle du radiateur électrique.

Une nouvelle pièce à vivre

Cet agréable espace qui relie extérieur et intérieur de façon harmonieuse va rapidement être entièrement intégre à la maison. Il faudra donc définir l’usage de ce lieu. Si certains y aménagent une cuisine, la plupart des occupants préfèrent en faire une pièce pour recevoir, comme une salle à manger, ou un lieu de détente avec son coin lecture, salon dans lequel on se plaît à rêver face à la nature. Car le grand avantage de la véranda est de pouvoir profiter du jardin tout en étant bien au chaud, lové dans une bonne couverture… Comme pour les autres pièces de la maison, on apportera un soin attentif à la décoration. Choisissez un revêtement de sol dans la même gamme que les autres pièces pour créer un effet de prolongement ou au contraire trancher complètement pour casser le volume et créer deux espaces bien distincts. L’impératif est bien évidemment d’harmoniser le style de la structure à sa décoration intérieure. Par exemple, les modèles en bois accueilleront des ambiances plus chaleureuses et plus champêtres que l’aluminium qui, lui, permettra toutes les audaces des amoureux de design !