Une place pour chaque chose

370

Les dressings se montent partout. Quelques planches et une tringle suffisent pour transformer un espace inoccupé en zone de rangement.

L’avantage de fabriquer soi-même son dressing, c’est que l’on peut le créer aux dimensions exactes de notre intérieur. Aucun meuble vendu en grande surface ne pourra jamais s’insérer précisément, en hauteur comme en largeur, dans l’espace qui vous intéresse. Pour y parvenir, il faut d’abord, bien sûr, prendre les mesures de celui-ci avant de dessiner un plan d’occupation du sol. Les dressings en U sont plutôt destinés aux grandes surfaces, ils peuvent être remplacés par un modèle en L ou simplement constitués de deux rangées parallèles. C’est vous et seulement vous qui pouvez décider comment l’aménager en conservant cependant de la place pour vous retourner entre les étagères : en moyenne, on estime qu’il faut au moins 60 cm de profondeur et 110 cm de hauteur pour pouvoir suspendre vestes ou chemises. Cette hauteur minimale permet ainsi d’aménager des espaces sous les combles assez facilement. Les étagères devraient par ailleurs être espacées d’environ 30 cm.

imageArticle0

De bas en haut

Un dressing peut se créer très facilement. Il suffit de poser des tasseaux au sol aux emplacements prévus pour les deux extrémités latérales puis d’en poser d’autres au plafond parallèlement à ceux-ci (cette étape n’est pas obligatoire si vous comptez prendre appui sur des cloisons déjà existantes). D’autres paires de tasseaux (au sol et au plafond) symboliseront les espaces prévus pour les étagères. Des planches en contreplaqué, découpées à la hauteur voulues, seront ensuite fixées contre ces tasseaux. Utilisez des vis et des chevilles adaptées au support pour chacune de ces opérations. D’autres tasseaux serviront à maintenir les étagères. Pour plus de solidité, fixez-les en U : de cette manière, vos planches ne basculeront pas vers l’arrière quel que soit le poids que vous leur ferez supporter. Ailleurs, des rails vissés dans les montants permettront d’installer des tiroirs. Les tringles, quant à elles, sont à poser suffisamment haut pour que les vêtements suspendus ne traînent pas au sol. Faites des tests avant de les installer.

On ferme

Un simple rideau peut servir à délimiter cet espace, mais des portes seront sans doute plus esthétiques. Pour optimiser la place, préférez des panneaux coulissants, éventuellement équipés de miroirs. Vous pourrez ainsi admirer une dernière fois votre tenue – et votre travail – avant de quitter votre domicile.

Mélanie de Coster