Une cuisine de plein air sur la terrasse

324

Pourquoi s’enfermer pour cuisiner quand on peut installer tout son équipement sur la terrasse ? Découvrez tous les ingrédients pour préparer vos repas en plein air…

Les beaux jours sont peut-être les plus longs de l’année, mais ce sont aussi ceux qui passent le plus vite. Quand le soleil est à son zénith, il n’y a rien de plus agréable que de profiter de sa terrasse le plus longtemps possible. Si les salons d’extérieur sont maintenant installés à demeure pour l’année, les cuisines de plein air n’ont rien à leur envier. Même les intempéries ne leur font pas peur : elles savent se rendre nomades quand le besoin s’en fait sentir.

Une affaire qui roule

Les cuisines sur roulettes ont un grand avantage : elles peuvent être rangées tout l’hiver pour ne pas encombrer inutilement votre terrasse. Elles sont souvent compactes – et parfois même pliables –, ce qui n’en fait pas pour autant des modèles au rabais. Elles comportent tous les éléments utiles à la préparation des repas, de l’évier à la partie cuisson (souvent sous la forme d’un barbecue), sans oublier le plan de travail. De multiples étagères, fermées ou non, permettent d’y ranger la vaisselle des repas d’été, en toute simplicité. L’idéal est de pouvoir les positionner près des arrivées d’eau et d’électricité pour profiter de toutes leurs fonctionnalités.

LM06-047

Restez branché

Si vous envisagez de faire réaliser votre cuisine d’été sur mesure, il va sans dire que vous devrez faire installer en même temps tous les branchements nécessaires. Une simple arrivée d’eau froide suffit la plupart du temps, mais il faut aussi penser à se raccorder aux réseaux d’évacuation des eaux usées. N’oubliez pas non plus de protéger les canalisations extérieures pour qu’elles ne gèlent pas l’hiver. Si vous souhaitez disposer de l’eau chaude, vous pouvez installer un miniballon électrique de 15 litres sous le plan de travail. Il devrait suffire à vos besoins quotidiens. Prévoyez des prises électriques en nombre suffisant pour pouvoir brancher une plancha, un réfrigérateur de petite taille… ou même une machine à café pour les petits déjeuners. Optez pour des prises étanches par mesure de sécurité. En ce qui concerne l’éclairage, les LED permettent de nombreux aménagements selon vos goûts.

LM06-048

Sur le chantier

Pour installer une cuisine extérieure, il faut déjà avoir une terrasse ou un balcon. Sachez qu’en dessous de 20 m2 (40 m² dans les zones urbaines couvertes par un plan local d’urbanisme ou un document assimilé), vous n’aurez pas besoin de permis de construire : une simple déclaration de travaux, déposée en mairie, devrait être nécessaire… tant que la surface totale de votre construction ne dépasse pas 170 m2. La taille minimale recommandée pour une cuisine en plein air est de 10 m2, ce qui vous laisse juste assez d’espace pour préparer de bons petits plats en économisant les mouvements. Rien ne vous empêche cependant d’opter pour des modèles plus grands… Il vous faudra encore décider si vous voulez les doter ou non d’un toit, cette dernière option vous permettant de mieux protéger vos équipements. Choisissez enfin l’orientation de votre plan de travail en fonction du soleil, et du vent : évitez de le positionner en plein courant d’air ou exposé au nord. Un mur végétal pourrait suffire à vous protéger des rayons trop chauds du milieu de journée.

Le plat du jour

Si les grillades sont indissociables des repas pris à l’extérieur, ce ne sont pas les seuls plats qui peuvent être préparés sur votre terrasse. Les équipements se multiplient chaque année et élargissent votre carte du jour. Plancha et fours à pizza deviennent les nouveaux éléments indispensables de cet espace, et complètent avec goût les barbecues. Certains modèles nomades sont aussi équipés d’un Teppanyaki (sorte de plancha japonaise) ou de grilles d’attente pour déposer les aliments entre deux temps de cuisson. En plus de vous faire prendre l’air, ces nouvelles cuisines vous offrent même l’opportunité de tester de nouveaux modes de cuisson !