Transformer rapidement un muret en brise-vue

661
© iStock

Depuis l’installation d’une piscine à l’arrière de la maison de M. et Mme M., le muret de séparation est devenu trop bas pour occulter la vue. Il a donc fallu le rehausser de manière intelligente et esthétique.

Briser la vue, vite !

L’installation d’une piscine a totalement redessiné le jardin de M. et Mme M. Outre l’aménagement des alentours du bassin et sa mise en valeur, il a été nécessaire de prendre en compte un nouveau facteur : le vis-à-vis donnant sur la terrasse des voisins. Car oui, la baignade et les bains de soleil nécessitent une intimité de part et d’autre du jardin, d’un côté pour ne pas voir et de l’autre, pour ne pas être vu. Or jusqu’à présent, cette partie du jardin ne présentait pas d’intérêt majeur, et n’avait fait l’objet d’aucun aménagement brise-vue : ni haie, ni mur, ni panneaux occultants. Seul un petit muret d’un mètre de haut, rehaussé d’un grillage avait été installé.

Vite, beau et pas cher

En guise de brise-vue, plusieurs options ont été étudiées, notamment la haie végétale, trop lente à pousser et trop encombrante à terme, ou le mur rehaussé à deux mètres de hauteur, trop cher et trop austère. La solution choisie, rapide et facile à mettre œuvre, peu coûteuse et plutôt esthétique a été la palissade en bois. De simples planches de bois de coffrage, préalablement traités contre l’humidité ont été fixées verticalement sur des tasseaux en bois imputrescible vissés dans le muret, la partie dépassant du mur constituant le brise-vue.

Les petits plus

Assemblées bord à bord, les planches de coffrage offrent l’aspect d’une palissade fine et facilement adaptable aux besoins. Il suffit en effet de couper les planches à la hauteur désirée pour définir la taille du brise-vue. En faisant varier cette hauteur entre chaque planche, on obtient même une palissade déstructurée des plus esthétiques. Par la suite, il est très simple de l’habiller en y fixant porte-serviette, miroirs, et autres décorations par simple vissage dans le bois.

Benoit Charbonneau

Photos © iStock, dr