Tablez sur la fantaisie

76

Vous recevez mais que choisir : nappe ou chemin de table ? Pas de panique, il existe des recettes !

Avant tout : soyez inventif ! Pourquoi choisir une nappe ronde pour une table ronde ? Idem pour les carrés. Il n’y a pas de règle pour ce linge de maison et l’originalité prévaut. Certaines précautions s’imposent cependant. Quel que soit le tissu choisi, il doit être impeccable ! Si toutefois vous disposez d’une nappe fétiche que le temps a un peu abîmée, c’est l’occasion de jouer sur la superposition. Le chemin de table sera tout à fait élégant et décorera la nappe un peu âgée, en escamotant les petites taches tenaces : il est aussi pratique qu’esthétique ! Cette bande de tissu peut être le terrain de toutes les fantaisies : vous y disposerez des pétales de fleurs, des bougies ou des perles. Attention à ne pas déborder sur les assiettes et les couverts, manger des roses ou poser ses coudes sur des perles est plutôt déplaisant… L’air de rien, si vous changez votre chemin de table à chaque repas, personne ne s’apercevra que la nappe est toujours la même. Pour autant, elle ne doit pas être négligée ! Si vous prévoyez d’en acheter une, prenez les bonnes dimensions. Il n’est pas très agréable de dîner sur un modèle trop court. La nappe doit retomber le plus possible vers le sol, d’une trentaine de centimètres au minimum. Pour un décor plus cossu, le tissu peut même traîner par terre. C’est une tendance, les sous-nappes sont toujours plus longues. Pour du « prêt à poser », le choix est considérable. Les tissus sont unis, bariolés, fleuris, en coton, en taffetas, en lin, damassés ou même anti-tache : ils ne recouvrent pas seulement une surface, mais la magnifient. Vous avez hérité d’une vieille table de grand-mère aux dimensions incongrues ? Rendez-vous chez lingorama, vous y trouverez un grand choix de modèles à prix dégriffés.