Quand l’air se fait design

284

Tombé au fin fond des oubliettes, le ventilateur de plafond semble s’offrir une seconde jeunesse. Zoom sur cet accessoire vintage remis au goût du jour…

Ils ont peu à peu disparu de nos maisons au profit des climatiseurs les plus high-tech, mais les ventilateurs de plafond n’ont pas encore dit leur dernier mot ! S’il est vrai qu’il reste insuffisant en période caniculaire, cet accessoire rend bien des services lorsque les températures restent douces. En plus de rafraîchir notre habitat, il joue aussi les éléments déco.

Pratique et économique

Véritable allié contre la chaleur estivale, le ventilateur de plafond a l’avantage de pouvoir s’installer dans toutes les pièces de la maison. Il est néanmoins particulièrement recommandé dans les espaces de vie, notamment dans le salon et dans la chambre où il permet de s’endormir un minimum au frais. En surplombant toute la pièce, il ne diffuse certes pas de froid comme un climatiseur, mais il permet à votre corps de mieux supporter la chaleur. Autre avantage : le ventilateur consomme peu (entre 50 et 75 W à pleine puissance) et les nouveaux modèles sont désormais très silencieux. Enfin, toujours équipé d’un mode réversible, cet accessoire peut aussi s’utiliser en hiver. En effet, il est possible d’inverser le sens de rotation des pales pour faire descendre progressivement la chaleur emmagasinée au plafond.

image1

Quand le design s’en mêle

Malgré tous ses bons et loyaux services, le ventilateur souffre d’une image désuète. Pourtant, à l’instar des climatiseurs design, il peut être très esthétique. Il s’intègre en effet à tous les styles de déco, qu’ils soient industriels, scandinaves ou contemporains. Fini le plastique blanc insipide, les pales se parent désormais de finitions coquettes telles que le bois, le métal ou le chrome. D’autres encore jouent sur la transparence au niveau des hélices grâce au verre ou au Plexiglas.

La plupart des appareils disponibles dans le commerce fonctionnent par infrarouge. Dotés de plusieurs vitesses, ils se pilotent grâce à une télécommande. Certains intègrent encore des LED afin d’optimiser au maximum la consommation électrique. Enfin, les designers n’ont pas hésité à concevoir des ventilateurs de plafond atypiques, véritables bijoux d’innovation, équipés d’une seule et unique pale… Mais là, on tombe dans un budget qui n’est pas à la portée de tous ! M. K.

Photos © lumisign.fr, DR