Prolonger la saison des baignades

266

Pour profiter de sa piscine même lorsque la météo n’est pas au RDV, de plus en plus de Français optent pour l’installation d’un abri. Zoom sur cet équipement  qui présente de multiples avantages.

Installer un abri de piscine c’est  faciliter son entretien en limitant la chute d’impuretés, il constitue un dispositif de sécurité qui répond aux exigences de la loi sur la sécurité des piscines. De plus, les abris hauts, dits « résidentiels », qu’ils soient adossés à la maison ou implantés au cœur du jardin, créent de véritables espaces à vivre supplémentaires ! Grâce à ces nombreux atouts, le marché des abris a fait un vrai bond ces dernières années, comme le confirme la dernière étude menée par la Fédération des Professionnels de la Piscine (FPP). Le nombre de nouveaux abris installés annuellement a doublé entre 2003 et 2015. Le parc total des abris de piscine en France atteint aujourd’hui près de 180 000 unités.

Des abris pour toutes les envies de piscines

Dans un contexte économique pourtant tendu, les Français sont séduits par les multiples qualités des abris. Pour un prix compris entre environ 7 000 et 25 000 euros, les abris sont en particulier très utiles pour allonger la saison des baignades, faciliter l’entretien des bassins et répondre à l’obligation d’installer un système de sécurité, s’ils sont aux normes. Ils ont tous les atouts pour améliorer le confort des propriétaires de piscines : ils diminuent le coût du chauffage et protègent du vent.

Il existe une multitude d’abris différents pour répondre aux attentes des consommateurs : du basique au sur-mesure, tout est possible et les équipements s’intègrent toujours plus à l’environnement qui les entoure. L’étendue des possibilités pour protéger son bassin est immense grâce à un large choix de formes, de matériaux, de types de conceptions, d’ouvertures, …

D’une part, l’abri peut être bas ou haut : à 1 m de la surface de l’eau, il permet de protéger le bassin et de nager ; lorsqu’il est plus haut, à partir d’1,80 m, il englobe le bassin et ses plages pour créer une « pièce » supplémentaire.

En plus de procurer une sécurité complète de la piscine en enveloppant l’intégralité du bassin, les abris apportent d’autres avantages non négligeables et contribuent à tendre vers les piscines basse consommation. Ils permettent en effet :

• d’augmenter naturellement la température de l’eau de 6 à 10 degrés avec l’effet de serre, permettant de se baigner de mi-mars à mi-octobre selon les régions.

• de limiter l’utilisation des produits de traitement en préservant le bassin des pollutions extérieures (chute de feuilles, d’insectes, de terre, etc.)

• de maîtriser la consommation d’eau en limitant son évaporation et en supprimant la mise en hivernage : dans les régions tempérées, il suffit de laisser tourner la filtration pendant quelques heures chaque jour, cette opération combinée avec l’effet de serre évitera à l’eau de geler. M.K.

Bon à savoir

Un abri de piscine aux normes (norme NF P 90 309) constitue un dispositif de sécurité qui répond aux exigences de la loi sur la sécurité des piscines.

Source : Fédération des Professionnels de la Piscine

Photo © Istock, DR