Piscine en bois, le bon compromis

669
©Shutterstock

En matière de piscine, le bois est toujours aussi populaire. À la fois esthétique et durable, ce matériau donne au bassin aquatique une allure naturelle, chaleureuse et élégante.

Lorsque l’on décide d’installer une piscine chez soi, on hésite souvent entre une piscine à coque encastrée, très jolie mais qui demande des travaux complexes et un coût assez élevé, et un bassin hors sol, plus abordable, facile à poser mais beaucoup moins esthétique. La piscine en bois peut se révéler un excellent compromis ! Cette dernière pourra s’installer partout et s’adapter à toutes les envies, que ce soit au niveau de l’essence du bois, de la taille, de la forme, du budget ou encore de l’implantation souhaitée.

Facile à installer et entretenir

La plupart des modèles de piscine en bois sont proposés en kit et relativement faciles à installer. Contrairement aux bassins creusés, qui nécessitent des semaines voire des mois de mise en place, on peut monter rapidement la structure en bois et se baigner quelques heures seulement après le début de la construction. Puisque le bois est un matériau assez facile à travailler, on peut également créer un bassin sur mesure, répondant à des envies et des besoins spécifiques.

Autre atout : l’entretien est relativement simple. Lors de l’achat, veillez pour cela à choisir un bois doté d’un traitement autoclave classe 4 ou 5, qui garantit la résistance à l’humidité, aux insectes xylophages, aux champignons et aux intempéries, sans intervention ou entretien particulier de la part du propriétaire. Pensez aussi à nettoyer régulièrement les différentes parties de la piscine (margelles, parois…) et à appliquer un « dégriseur » de bois si vous voulez conserver la jolie teinte miel du bois.

©iStock

Plus abordable qu’une piscine creusée

Si les modèles en bois sont souvent un peu plus chers que les autres piscines hors sol (à panneaux, tubulaires ou autoportantes), ils restent néanmoins beaucoup moins onéreux qu’un bassin enterré classique. Qu’elle soit hors sol ou semi-enterrée, la piscine bois permet ainsi d’allier esthétisme raffiné et budget raisonnable ! Les gammes de prix et de modèles se sont beaucoup élargies ces dernières années : on en trouve parfois à moins de 2 000€. Évidemment, la facture peut vite grimper selon les caractéristiques, les options et les technologies plus ou moins élaborées choisies, tels que le chauffage, la filtration, les éclairages, la création de plage, les jets et autres buses, qui imiteront le luxe d’une véritable piscine enterrée.

Un choix durable

Issu de la nature, le bois est à la fois un matériau écologique, isolant et robuste. Un peu plus chère à l’achat, la piscine hors sol en bois sera bien plus résistante dans le temps qu’un modèle tubulaire ou autoportant par exemple. Élément solide et réputé pour sa durabilité, le bois (s’il est bien entretenu) permettra au bassin de résister aux années et aux intempéries.

De plus en plus de choix

À moins d’opter pour du sur-mesure, les formes de bassins se limitent généralement au carré, au rectangle, au rond ou à l’octogone, ce qui n’est déjà pas si mal ! Quant aux dimensions, elles s’adaptent à votre espace disponible, même s’il est réduit. Plus besoin de posséder un grand terrain pour profiter et se baigner tranquillement ! Il existe en effet des modèles en kit de petite taille, de seulement 4 à 5 mètres de diamètre, qu’on peut aisément intégrer dans des jardins modestes, sous une véranda, voire sur des terrasses de toit.

V.B

Photos © Shutterstock, iStock, DR