Petits espaces : les conseils et astuces d’un architecte d’intérieur

116

Pour agrandir un petit espace et profiter au maximum de son potentiel, il suffit de suivre quelques règles simples. Découvrez les astuces déco et idées d’aménagement futées du célèbre architecte Philippe Demougeot.

Difficile de se meubler lorsqu’on ne dispose que de quelques mètres carrés ! Studio, chambre de bonne ou ancienne loge de concierge, le manque de place est l’une des grandes problématiques de l’habitat en ville. Quelles sont les erreurs à éviter pour ne pas alourdir un petit espace ?
Quelle disposition privilégier ? Philippe Demougeot, architecte d’intérieur spécialiste des petits espaces, nous livre ses conseils.

Privilégiez les grands meubles

Le principal risque dans un petit espace, c’est de surmeubler. Presque paradoxalement, nous explique Philippe Demougeot, « il faut mettre des grosses choses dans les petits espaces »
On préférera ainsi un gros canapé moelleux plutôt qu’une flopée de petits sièges. Mieux vaut également favoriser les meubles avec une fonction permanente plutôt que les éléments modulables, afin de savoir où manger et où dormir. On laissera de côté le clic-clac, mais on peut miser sur une table à hauteur réglable qui servira de table basse ou de table de dîner selon vos besoins.

Une déco unie

Restez sobre voire minimaliste : l’important est de garder une unité dans tout l’appartement, en n’ayant pas plus de trois teintes ni plus de trois finitions. On peindra par exemple les murs en blanc, avec des meubles en bois clair et on déclinera un camaïeu de bleus ou de roses sur les textiles : tapis, coussins, linge de lit. Cette règle est très importante au niveau du sol : un carrelage qui se transforme soudainement en parquet rapetisse l’espace. « Il ne faut pas que ça chahute trop » résume Philippe Demougeot. Une décoration harmonieuse agrandit l’espace et repose les yeux. Dans la salle de bains, contrairement aux autres pièces, on évitera le blanc, trop salissant. Le bon choix : des carreaux – qui résistent mieux à l’humidité que la peinture et sont faciles à nettoyer, un grand miroir en pied et le strict nécessaire – douche, lavabo, toilettes – en termes de meubles.

Le rangement : un élément clé

Plutôt qu’une multitude de petits meubles de rangements, on installera un grand placard intégré sur un pan de mur entier et équipé de portes, qui cacheront vos affaires dès que vous n’en avez pas l’usage. « Sinon, si on voit la machine à laver avec les produits d’entretien, les torchons, etc., ça fait un peu camping » met en garde Philippe Demougeot. Dans la chambre en particulier, on évitera de surcharger les abords du lit avec des tables de chevet ou une tête de lit. Les lits dont le sommier se soulève permettent d’entreposer de nombreux objets. Autre possibilité : aménager son lit sur une estrade.

Place à la lumière

Un petit espace paraîtra plus grand s’il est bien éclairé. Pour optimiser la luminosité, le tour de la fenêtre devra rester dans des couleurs claires avec un store à lames ou à enrouleur blanc. Il faudra également cibler un éclairage assez tonique dans l’entrée, la salle de bains et la cuisine, avec des luminaires encastrés dans un faux plafond blanc. Dans la chambre et le salon, on pourra cependant installer des lumières plus douces pour créer une atmosphère cosy. 

Des matériaux faits pour durer

Dans un espace restreint, il faut à tout prix investir dans des matériaux de qualité qui résisteront à l’épreuve du temps. Avec la proximité, on a plus de risques d’abîmer les meubles ou de projeter des liquides sur les murs et le sol. Et, avec le manque de place, le moindre défaut va immédiatement nous sauter aux yeux ! Il pourra aussi être nécessaire d’opter pour un mobilier fait sur-mesure assez coûteux. Dans un petit espace, la qualité prime sur la quantité. Lauren Ricard

Photos © Philippe Demougeot, DR