Outils : la panoplie du bon jardinier

333
Garden gloves and spade with planter

Le dicton affirme qu’on reconnaît un bon ouvrier à ses outils. Le jardinier ne fait pas exception à la règle. Avoir des outils adaptés permettent de travailler efficacement dans les meilleures conditions. Voici donc quelques accessoires indispensables.

S‘il y a un outil dont un jardinier se peut se passer, c’est bien la bêche. Elle permet non seulement de retourner la terre qu’il faut faire respirer régulièrement mais aussi de creuser les trous pour y planter les plantes ou les arbres de grandes tailles. On peut également choisir une grelinette, cette fourche à bêcher contemporaine. Le sol peut également se préparer avec une fourchette à main qui présente l’avantage d’être très maniable. Pour la plantation des légumes et des fleurs, on privilégiera un transplantoir, une petite pelle en forme de langue. Tellement essentielle qu’on l’oublierait presque, la brouette permet de collecter les feuilles mortes et de transporter les récoltes.

outils de jardinier

IMG_0730

Pour tailler ou élaguer les arbustes, la cisaille est ce que l’on appelle un must have ! Elle réalise des coupes parfaites et prémunit de toute blessure grâce à son long manche. N’oublions pas bien-sûr le sécateur qui sert, quant à lui, pour tailler les fleurs ou les petits arbres. Pour garder son jardin en bon état, l’outil de référence reste la binette. Elle permet d’arracher les mauvaises herbes, d’ameublir et d’aérer la terre.

Pour jardiner en toute sécurité, il faut également bien se protéger. Pour ce faire, il faut se munir d’une bonne paire de gants qui protègent du froid mais aussi des ampoules indésirables dues au frottement des outils avec la peau. Pour le côté propreté, on arrête d’utiliser nos vieux habits et l’on opte pour un tablier dédié au jardinage qui nous offrira en plus la possibilité de ranger nos outils ou sachets de semis grâce à ses poches astucieuses.  Juliette Loir

Photos © Thinkstock, DR