Les salles de bains en accès libre

305

Chaque année, des nouveautés font leur apparition au royaume des salles de bains. Entre tendances et avancées techniques, l’an 2014 ne fera pas exception à la règle. Sa priorité : l’accessibilité…

En novembre dernier, le salon Idéobain rassemblait les professionnels du secteur des salles de bains qui y présentaient leurs dernières innovations. Nombre d’entre elles seront mises en vente au cours de cette année 2014 et vous ne devriez pas tarder à les voir apparaître dans vos magasins. La tendance principale qui émerge de ce rendez-vous est une recherche accrue d’accessibilité. Les salles d’eau doivent pouvoir être occupées et traversées sans danger par toute la maisonnée, des jeunes enfants aux personnes âgées. Pour pouvoir demeurer le plus longtemps possible dans son habitation, il faut en effet disposer d’équipements adéquats et les récentes avancées des constructeurs semblent aller dans ce sens.

Faites place

Vous n’aurez plus besoin de lever les jambes pour rentrer dans votre douche : les receveurs se font maintenant de plus en plus plats et semblent à peine affleurer hors du sol. Grâce à des bondes d’écoulement installées sur le côté et dissimulées dans les murs, il devient même plus facile de mettre en place une douche à l’italienne, quelle que soit la configuration des lieux. Si vous disposez d’un espace conséquent, vous pourrez également vous faire plaisir avec des modèles XXL, qui laissent suffisamment de place pour pouvoir se retourner sans se heurter aux cloisons. Ces douches nouvelle génération se font d’ailleurs parfois si discrètes qu’il leur arrive de disparaître pour ne laisser subsister qu’une seule paroi, intégrant l’accès aux conduites d’eau. Même le ménage de cette zone est amélioré, dès lors qu’on opte comme revêtement pour ces nouveaux bétons antibactériens, très faciles à entretenir.

LM21-030

Coup d’œil

Non seulement cette plus grande accessibilité se fait agréablement ressentir, mais elle est aussi visible à l’œil nu, grâce à un choix de matières translucides et de couleurs claires qui agrandissent visuellement l’espace. Elles sont d’ailleurs mises en lumière par des LED de plus en plus présentes : les vasques sont rétro-éclairées, l’eau coule en même temps que la lumière et même les parois sont illuminées. Cette mise en scène lumineuse permet de remarquer quelques nouveaux petits détails, comme la robinetterie de plus en plus colorée, les meubles en résine qui adoptent les courbes les plus improbables, les tiroirs qui intègrent des rangements organisés comme ceux des modules à couverts de la cuisine, et les pommeaux de douche qui sont désormais entièrement ronds. Les zones de rangement sont ainsi de plus en plus pratiques et les espaces situés derrière les W.-C. suspendus accueillent des étagères très fines. Néanmoins, si vous préférez les matières naturelles, vous pourrez toujours vous tourner vers les revêtements en noix de coco ou en bois recyclé, qui supportent de mieux en mieux l’humidité.

LM21-031

Un peu de technique

Les économies d’eau et la lutte contre la saleté sont des préoccupations quotidiennes. Vous pourrez peut-être vous en laver les mains en installant un W.-C. auto-lavant ou une cuvette à bride ouverte, qui évite les recoins où s’accumulent d’ordinaire les germes. Quant à votre douche, vous y ferez installer un brumisateur qui n’utilise que 30 litres d’eau (contre 180 pour un modèle plus traditionnel). Quant aux baignoires, elles se font particulièrement discrètes cette année, sauf celles qui intègrent de grandes portes pour un accès là aussi facilité !

Mélanie De COSTER