Les luminaires se métamorphosent

28

Éléments déco indispensables à notre intérieur, les luminaires ne cessent de se réinventer. Jouant sur les matériaux, les formes et les couleurs, ils permettent de créer des ambiances au gré de nos envies.

Si la première fonction d’une lampe est évidemment d’apporter de la lumière dans la maison une fois la nuit tombée, les designers en ont depuis longtemps fait un objet de décoration essentiel à n’importe quelle pièce. À poser, à suspendre ou à accrocher au mur, ces accessoires n’ont pas leur pareil pour créer une atmosphère chaleureuse et unique. Tour d’horizon des tendances du moment.

Le bois prend le dessus

Mis en valeur par les courants qui font la promotion de la simplicité et du savoir-faire artisanal, les matériaux naturels font un retour en force dans nos intérieurs. Pour s’intégrer à un style maison de campagne ou scandicraft, les luminaires se proposent dès lors en suspensions en bouleau ajouré ou en appliques murales en noyer. Qu’on se le dise, le bois est partout cette année ! Même les lampes à poser au sol ou sur une commode s’offrent dans leur plus simple appareil, grâce à des tressages en rotin qui laissent filtrer la lumière tout en donnant une touche bohème au décor. Également roi de nos salons, le cannage s’immisce dans chaque objet, y compris les luminaires suspendus ou accrochés qui deviennent l’un des must-have déco du moment. Quant aux traditionnelles lanternes japonaises en papier, elles trouvent ici un regain d’intérêt en apportant douceur et poésie à nos espaces cocooning.

Un bijou de lumière

La simplicité n’empêche pas l’élégance ! Si les luminaires servent le plus souvent à mettre en valeur une partie de la pièce ou à créer une ambiance, d’autres se conçoivent aujourd’hui comme des oeuvres d’art à part entière. À l’aide de matériaux nobles tels que le marbre, le laiton, le bronze ou le verre, ces pièces sont façonnées tels des bijoux.

Certains luminaires attirent ainsi tous les regards à eux, qu’il s’agisse d’un lustre savamment travaillé, trônant de façon imposante au plafond de la salle à manger, ou d’une délicate applique ouvragée et placée contre un mur en tant qu’objet de décoration. D’autres subjuguent davantage par les ombres qu’ils projettent autour d’eux en transformant tout l’espace en une oeuvre mouvante. Les modèles aux structures filaires, qu’elles soient naturelles ou métalliques, tirent ici évidemment leur épingle du jeu en esquissant des motifs graphiques contre les murs. Z. P

Photos © nedgis, dr