Les aquariums font le mur

298

Il y a du nouveau dans la déco : nos murs prennent le large et se parent de poissons.

Autrefois on accrochait au mur de simples cadres abritant des photos de famille. Puis, les végétaux se sont mis à prendre eux aussi de la hauteur et à pousser à la verticale. Aujourd’hui, c’est au tour des poissons de s’exposer ! L’aquarium mural, en plus d’être pratique, devient un véritable objet décoratif qui anime les murs de la maison. Il meuble un mur vierge avec plus d’élégance qu’un écran de télévision et procure aux habitants une sensation de détente et de sérénité : tel est le pouvoir relaxant de la nature ! Il en existe de toutes sortes, du plus simple au plus sophistiqué en passant par le plus design. Les modèles économiques sont évidemment ceux qui ne comprennent pas de système de filtrage de l’eau. Ce sont de simples contenants de formes variées : demi-sphère, cube, rectangle… L’inconvénient majeur est que l’eau se pollue très rapidement et que vous serez amené à nettoyer – et donc à décrocher puis réinstaller – votre aquarium très souvent. Si les modèles en forme de demi-sphère sont très esthétiques, ils offrent une très faible quantité d’eau ce qui peut nuire au bien-être des poissons. Privilégiez donc des modèles plus grands de forme cubique ou rectangulaire.Pour ceux qui apprécient de regarder évoluer les poissons multicolores au-dessus de leur canapé mais qui ne s’intéressent pas vraiment à l’aquariophilie, il existe des modèles high-tech très autonomes et très performants. Le site internet aquawall.de propose des aquariums autonettoyants munis d’un écran LCD et d’une télécommande qui permet de contrôler à distance la température de l’eau, le taux d’oxygène et l’éclairage. Inutile de préciser que ce luxe a un coût : environ 1 000 €. À ce prix-là, il faut vraiment aimer les poissons ou la décoration !

Gaëlle BERNAUD