Le noir, couleur tendance de la cuisine

3841
© IStock

Noir, c’est noir ! Que vous redonniez un peu de fraîcheur à votre mobilier, à vos murs, ou que vous aménagiez un nouvel espace, l’heure est au dark dans la cuisine ! Zoom sur les caractéristiques de cette nouvelle tendance…

Si votre cuisine passe par la case déco cet hiver, vous ne pourrez pas ignorer les avantages du noir. Terminée l’époque où le noir était synonyme de triste ou de sinistre. Des murs à l’ameublement, de nombreux modèles de cuisines noires défilent dans les pages des catalogues de tendances et vous réservent de jolies surprises ! Chic et raffinée, cette teinte vous garantira une pièce particulièrement élégante et vous permettra d’exprimer votre créativité à travers des combinaisons audacieuses de couleurs et de matériaux. Attention tout de même : manier cette tendance mérite quelques astuces pour ne pas assombrir votre espace et pour optimiser votre lumière tout en pimpant intelligemment le style de votre cuisine.

Le noir, un partenaire lumière

Primo, si vous disposez de belles entrées lumineuses comme des fenêtres, portes-fenêtres, véranda, baie vitrée ou puits de lumière, sachez que la cuisine noire est tout à fait appropriée. À l’inverse, renoncez à ce choix si votre cuisine ne bénéficie que de lumière artificielle car le noir l’absorbera quasi totalement. L’effet « bouché » et les volumes écrasés n’aideront probablement pas à mettre en valeur votre intérieur.

Deuzio, on fait une croix sur le noir laqué. Certes, la laque apporte de beaux reflets et l’effet miroir est design mais, soyons pragmatiques, c’est bien trop salissant. Empreintes de doigts et taches de graisse s’exposeront avec un malin plaisir et deviendront vos pires ennemies au moment du nettoyage ! De plus, si une pulsion déco vous rattrape l’année prochaine, la laque est une matière plutôt difficile à repeindre. Mieux vaut privilégier les finitions mates. Le noir mat peut en effet être touché sans être souillé et permet de gommer les petites imperfections : pratique si vous voulez donner une seconde vie à votre mobilier. En revanche, les textures matifiées absorbent la lumière, alors, pour accentuer la brillance et la luminosité, on pense à contraster !

Du contraste avec classe

À moins de miser sur le all black (un choix qui vous appartient !), la sobriété du noir permet de jouer sur les contrastes et il ne faut pas s’en priver ! Alliée de toutes les couleurs et de toutes les matières, la teinte noire s’adapte à toutes les envies de fantaisie et se révèle un véritable atout pour garantir une déco de caractère. Avec de l’inox, vous profiterez d’une belle cuisine au total look industriel. Accompagné de blanc, le noir permettra de mettre en valeur une élégance minimaliste lumineuse et éclatante, tandis que le bois brut (que l’on préfère clair comme le chêne) et les meubles anciens apporteront une touche rustique moderne et classe. Voilà une façon originale d’affirmer son goût pour la décoration d’intérieur en élaborant une cuisine originale et atemporelle, traversée de tendances up to date et d’influences vintage.

Plus pop, la version bicolore a elle aussi son charme. Mixer le noir à la couleur vous assurera un résultat résolument contemporain, surtout si vous optez pour un coloris flashy comme le rouge. Les tons pastel, quant à eux, peuvent être exploités pour adoucir l’ambiance. Pensez toujours à combiner le noir dans un esprit d’équilibre. Sur du mobilier, un plan de travail clair (bois, pierre…) permettra de redistribuer la lumière et une cloison colorée viendra donner de l’énergie à l’ensemble de la pièce. Au contraire, si vous avez choisi le noir pour repeindre les murs, optez plutôt pour un mobilier brut, clair ou pour de l’inox.

© IStock

Fanny Couture

photos © iStock, DR