Le grand retour du contreplaqué

273

Avec son côté brut et son veinage caractéristique, le contreplaqué inspire les designers qui lui donnent toute sa place dans nos intérieurs.

Voilà quelques années que les designers et architectes ont le chic pour remettre au goût du jour des matériaux désuets, qu’on croyait bannis pour toujours de nos intérieurs. Il suffit de penser au liège pour en trouver le meilleur exemple. Si celui-ci continue de faire les beaux jours des créateurs, qui ne manquent pas d’inventivité lorsqu’il s’agit d’en faire des objets design, cette année, c’est le contreplaqué (aussi appelé « multiplex ») qui fait son grand retour. Décryptage de cette tendance pas si nouvelle…

selle

Esthétique et bon marché

Nouveau chouchou des designers mais aussi des architectes, le multiplex se réinvente pour donner vie à nos intérieurs. À l’origine, on l’utilisait surtout dans la construction, comme bois de coffrage, mais il est rapidement devenu une solution déco pratique et économique.

Avec ses panneaux composés de plis de bois successifs, croisés et collés de façon perpendiculaire, le contreplaqué est populaire pour sa grande résistance et sa stabilité. Il est en effet solide, polyvalent et moins perméable à l’humidité que le bois massif, ce qui en fait un matériau idéal à travailler. Il offre également une bonne isolation thermique, surtout si l’on choisit de mettre du béton ou de la pierre chez soi. Mais surtout, il est bon marché et reste donc un élément de décoration intéressant.

crédit  PHOTO   VOGA

Un look minimaliste

Pas étonnant donc que les créateurs se l’arrachent ! On l’aime surtout pour son côté brut et son veinage apparent si particulier. Pour l’intégrer chez soi, on peut d’abord en faire des panneaux muraux purement décoratifs ou l’utiliser pour confectionner des meubles tels qu’une armoire, un dressing ou un cadre de lit. On le retrouve également volontiers sur le plancher ou pour créer une séparation dans une grande pièce.

Et si le total look multiplex vous effraie, il est tout à fait possible de se rabattre sur les objets de créateurs qui l’utilisent par petites touches. Une bonne idée pour faire entrer ce matériau résolument tendance dans son home sweet home.

Pour coller à la tendance, on s’interdit absolument de le peindre et on le laisse au naturel pour un style épuré, teinté d’une touche nordique. • M. K.