Le cocooning… même en terrasse !

69

Depuis quelques années, la terrasse est devenue une véritable pièce à vivre où la décoration prend tout son sens. Lieu de détente par excellence, cette esplanade offre mille possibilités d’évasion…

Rapides à aménager et faciles à entretenir, les terrasses s’adaptent au gré des envies de leurs propriétaires. En appartement, elles s’apprécient surtout pour leur ouverture sur l’extérieur – un air frais très ressourçant pour les citadins – tandis qu’en maison, elles offrent une agréable transition entre l’intérieur et le jardin et peuvent même servir à prolonger une pièce, comme la salle à manger ou la chambre parentale. Dans tous les cas, on aime y déjeuner en toute tranquillité, au soleil ou à l’ombre, et se laisser aller au farniente, allongé sur un transat, un jus de fruit frais dans une main, un bon bouquin dans l’autre… Pour cela, rien de telle qu’un espace aussi calme et douillet que celui d’une pièce fermée.

Une ambiance zen

Pour une terrasse « cocooning », on se réconcilie avec l’environnement et l’on privilégie les matières naturelles. Si la pierre entre parfaitement dans ce cadre, elle dégage un aspect froid pas toujours très convivial. Mieux vaut alors choisir un revêtement de sol en bois, beaucoup plus chaleureux. Il en existe des variantes prêtes à l’emploi, faciles à poser et durables, dans les magasins de bricolage. Le teck est notamment apprécié pour son coté doux, harmonieux et chaud, sur lequel on peut marcher pieds nus sans problème. Il s’accorde au mobilier fabriqué dans ce même matériau (table, chaise, transat…), à condition de choisir des éléments du même ton. Cette précieuse essence reflète également bien la lumière et compose différentes ambiances selon l’intensité de l’éclairage. Des luminaires extérieurs, doux et non agressifs, créent une atmosphère feutrée lors des paisibles soirées d’été. Côté couleur, les teintes claires sont propices à la relaxation. Les coussins de la chaise longue ou de la balancelle se choisissent donc dans des tons immaculés ou presque, comme le blanc, l’écru, le crème, le sable ou la vanille. Ils contrastent ainsi avec la couleur du sol et du mobilier, généralement plus foncée. Les salons de jardin en résine tressée, favorables à l’évasion, se vendent d’ailleurs généralement avec des housses de teinte pâle. La couleur de la paix se retrouve également dans les pots de fleurs, à travers des cailloux blancs déposés à la surface de la terre.

Bien chez soi

Pour plus de tranquillité, on se débarrasse des vis-à-vis. Si les arbres constituent sans doute la meilleure des solutions pour se protéger du regard des voisins, ils mettent du temps à pousser et prennent beaucoup de place. Mieux vaut alors opter pour des plantes grimpantes (lierres, vignes, chèvrefeuilles…) sur un treillage ou une pergola en bois ou pour des arbustes et plantes d’ornement, comme les photinias, les lauriers et les bambous. Ces derniers sont d’ailleurs réputés pour leur rapide croissance et pour leur ressemblance avec la canisse, qui s’avère une autre option, banale mais efficace, pour préserver son intimité. Ceux qui n’ont pas la main verte peuvent toujours se tourner vers des panneaux esthétiques et design, en bois, en zinc ou même en verre. Moins apaisant que les plantes, ils détiennent au moins l’avantage d’atténuer les bruits environnants.

Les indispensables

Certains meubles et accessoires sont incontournables pour passer d’agréables moments de détente. C’est le cas des transats, des canapés et des poufs, mais surtout de leurs coussins moelleux. Choisis dans la même teinte douce et dans les mêmes matières afin de ne pas rompre l’harmonie des lieux, ils apaisent les yeux autant que les lombaires. Un hamac ou une balancelle apportent également le repos nécessaire. Si les premiers rayons du soleil sont agréables, un abri de jardin ou un parasol ne seront pas de trop pour se prélasser au frais et à l’ombre pendant les fortes chaleurs. L’installation d’un brumisateur ou d’une fontaine aide également à se rafraîchir en été, d’autant plus que le bruit du ruissellement de l’eau facilite l’évasion… Ajoutez à cela une musique d’ambiance composée de chants d’oiseaux, quelques papillons solaires, deux ou trois bougies parfumées à la fleur d’oranger ainsi qu’une bonne quantité de plantes vertes, et vous voilà parti pour d’autres horizons…