L’ardoise, un élément déco tendance pour nos extérieurs

17
Cozy terrace in the garden with flowers

Incontournable des espaces extérieurs contemporains ces dernières années, l’ardoise est plus que jamais prisée dans nos jardins. Découvrez comment adopter ce matériau minéral d’inspiration zen au fort potentiel décoratif.

Véritable havre de paix où il fait bon se reposer et savourer une bouffée d’air frais, le jardin est devenu le lieu privilégié où exprimer sa créativité en personnalisant cet espace au maximum. Puisque la moitié des jardins des Français font plus de 250 m2, l’enjeu décoratif est de taille et explique l’engouement croissant pour l’aménagement de cette « cinquième pièce » qui doit allier convivialité et sérénité. Or, justement, alors qu’elle est utilisée traditionnellement pour les toitures dans plusieurs régions du nord de la France, l’ardoise a peu à peu conquis nos intérieurs et extérieurs auxquels elle confère un indéniable cachet. Avec son fini patiné et sa couleur allant du noir charbonneux au gris bleuté en passant par le violine, ce matériau schisteux, au fort potentiel esthétique, offre une surface douce qui crée une atmosphère à la fois authentique et moderne. En dépit de sa finesse, cette pierre est également très robuste et imperméable, ce qui en fait un revêtement idéal pour nos espaces outdoor. Voici nos suggestions pour l’adopter au jardin. 

Une terrasse sous le signe du design

L’ardoise est un revêtement minéral particulier au grain très fin qui se scie facilement pour prendre toutes sortes de formes. Elle offre ainsi un large éventail de possibilités pour le dallage de vos sols, toutes aussi singulières qu’élégantes, par exemple en imitant l’aspect d’une peau de crocodile.

D’une résistance égale à celle du granit, elle supportera sans broncher les intempéries, les chocs et le poids de votre mobilier d’extérieur, même si elle peut présenter quelques rayures superficielles à sa surface. Attention cependant à ceux qui vivent dans des régions fortement ensoleillées : de par sa teinte sombre, l’ardoise a tendance à absorber les rayons lumineux et sa chaleur pourrait vous brûler les pieds en été !

Un revêtement mural tendance 

L’ardoise s’utilise également en plaquettes ou en dalles pour recouvrir les murs extérieurs et les murets du jardin. Ce type de parement en trois dimensions apporte de la texture et de la personnalité aux espaces outdoor. L’aspect brut et minéral, qui tranche avec la verdure environnante du jardin, crée un effet de contraste des plus harmonieux faisant merveille dans une décoration de style contemporain.

Un cheminement tout en élégance

Pour éviter d’endommager votre gazon, vous pouvez parsemer le sol de dalles d’ardoise non jointives espacées d’une quinzaine de centimètres. Également appelés palis, ces grands carreaux en pierre naturelle de forme rectangulaire, souvent posés en quinconce, servent à créer des allées piétonnes au look très design qui évoquent les pas japonais. Afin de stabiliser les dalles et d’éviter tout risque de glissade, disposez-les par-dessus un lit de sable plutôt que directement sur votre pelouse.

Un jardin à l’esprit minéral

L’ardoise est l’une des meilleures alliées des extérieurs d’inspiration zen. De plus en plus de paysagistes l’intègrent dans des compositions mêlant le règne végétal au règne minéral, qui se mettent réciproquement en valeur. Vous pouvez utiliser des copeaux d’ardoise comme paillis dans vos massifs de fleurs ou les associer à du gravier ou des galets blancs pour rehausser leur effet déco. Placés à la verticale, les piquets d’ardoise peuvent en outre être employés pour remplacer les traditionnelles clôtures en bois, dont la longévité est moindre que celle de la pierre. Lauren Ricard

Photos © Leroy Merlin, Rolling Stone Landscapes, Loosfeld paysagistes, istock, DR