La verrière illumine nos intérieurs

131
© iStock

Caractéristique des ateliers d’artiste, la verrière connaît une grande popularité. Ouverte sur l’extérieur, ou faisant office de cloison intérieure, elle délimite l’espace et offre un maximum de lumière.

Modernes, élégantes et capables d’insuffler du cachet à n’importe quel lieu, les verrières sont aujourd’hui des aménagements incontournables. Ces larges surfaces vitrées, utilisées aussi bien en façade qu’en toiture ou en cloison, aident à optimiser l’éclairage naturel dans la maison mais sont aussi des éléments de décoration à part entière. Voici comment les intégrer dans votre demeure.

De nombreux atouts

Si les verrières sont aujourd’hui si prisées, c’est notamment pour leur capacité à concevoir des murs, cloisons et plafonds laissant librement circuler la lumière naturelle, pour une ambiance raffinée, chaleureuse et moderne. À l’intérieur notamment, elles remplacent aisément les plaques de plâtre opaques traditionnelles pour structurer vos espaces de vie selon vos besoins, sans les cloisonner ni avoir à entreprendre de trop gros travaux. Cet aspect est notamment très apprécié pour définir différents usages au sein d’une même pièce (par exemple un coin cuisine et un coin salle à manger) sans occulter pour autant la vue.

En plus d’augmenter notre sensation de confort et de diminuer le recours à l’éclairage artificiel électrique, ce flux lumineux modifie notre perception visuelle pour donner l’illusion de pièces de vie considérablement plus grandes. Enfin, si vous disposez d’une belle hauteur sous plafond, la verrière mettra en valeur vos volumes.

À chaque style sa verrière

On apprécie également la versatilité d’atmosphères déco que les verrières permettent de créer. Traditionnellement façonnées en métal pour une esthétique sobre et épurée, elles peuvent aussi être conçues en bois pour insuffler un côté plus chaleureux. Et si les origines arty des verrières les prédisposent dans des intérieurs contemporains et des lofts industriels, elles s’adaptent aussi à merveille dans une déco classique (appartement haussmannien, bastide provençale, etc.) où elles apportent une touche de modernité sans dénaturer l’âme des lieux.

Une multitude d’usages

Grâce à ses caractéristiques, la verrière offre de nombreuses possibilités d’aménagement. Ainsi, dans la salle de bains, vous pouvez notamment opter pour une paroi de douche façon verrière en verre dépoli, afin de préserver votre intimité tout en gagnant en clarté. Si vous hésitez entre cuisine ouverte et fermée, la verrière (entière ou en demi-cloison) sera également une solution astucieuse car elle cumule les avantages des deux modèles sans les inconvénients en alliant convivialité et luminosité, tout en préservant du bruit et des odeurs.

Dans la chambre, elle crée en outre une séparation idéale entre la zone dédiée au coucher et le dressing, ou bien avec la salle d’eau dans une suite parentale. Si l’un des membres de votre foyer télétravaille, la verrière pourra encore vous faire gagner un coin bureau aérien, cosy et intime sans pour autant créer une sensation d’enfermement.

Située sur un mur ouvrant sur l’extérieur, elle permet aussi de profiter de la verdure (jardin, patio, terrasse) toute l’année, faisant office d’immense tableau naturel floutant les frontières dedans-dehors. Enfin, vous pouvez la faire poser dans un but strictement décoratif pour donner du caractère à votre pièce de vie. Lauren Ricard

Photos © Shutterstock, iStock, DR