La piscine sous toutes ses formes

316

Autrefois norme, le modelé rectiligne des piscines appartient bel et bien au passé. On trouve aujourd’hui des modèles pour tous les goûts, tous les espaces et tous les budgets. Plongez à la découverte de ces bassins personnalisés.

Qu’elle soit achetée en kit prêt à monter dans une grande enseigne de bricolage ou créée sur mesure par une entreprise spécialisée, la piscine s’adapte exactement aux besoins et exigences de chacun. Les formes sont multiples, les styles différents, les matières variées, les dimensions à la demande, les pourtours, accessoires et options à votre convenance. Ne reste au fond qu’à faire coïncider l’espace disponible avec ses envies et ses économies.

Hors-sol

Nul besoin de dépenser des fortunes pour accéder aux joies de la baignade à domicile. Pour un peu plus de 1.000 €, on trouve des piscines octogonales en acier de 5 m de long sur 3 m de large, avec échelle, liner et équipement de filtration. Beaucoup plus seyant dans un jardin : les modèles en bois. Ainsi, un kit d’un diamètre de 4,2 m, réalisé en pin (traité autoclave) garanti 15 ans, est vendu avec double échelle, feutre de fond et paroi, et filtration à vanne à moins de 2.000 €. À noter également, les modèles en matières composites, aussi séduisants mais plus résistants. L’avantage avec ces bassins hors-sol est leur facilité de pose et l’absence de travaux préalables. Prévoyez toutefois une bonne journée de montage et retenez ces quelques conseils :
coulez une légère chape en cas de dénivelé trop important, enterrez les câbles électriques, et choisissez un endroit à l’abri des regards et du vent, mais pas du soleil.

Bassins enterrés ou semi-enterrés

On se rapproche avec eux de l’idée classique qu’on se fait de la piscine. S’intégrant plus harmonieusement dans le paysage, ils sont installés au niveau du sol (enterrés), ou en saillent de quelques dizaines de centimètres (semi-enterrés). Ces piscines peuvent être réalisées en différentes matières (bois, béton, acier, matériaux composites) et adoptent toutes les formes possibles (ronde, ovale, octogonale, mais aussi haricot, L, incurvée…). Comme leurs homologues à poser directement au sol, elles sont généralement vendues avec tout l’équipement nécessaire, notamment le système de filtration complet avec pompe, skimmer, filtre pour une eau toujours propre et limpide. Les tarifs pour pareils bassins démarrent autour de 3.000 €, ce qui s’avère un prix plancher, la qualité n’étant pas toujours au rendez-vous en deçà. À l’achat doivent cependant s’adjoindre les coûts d’installation, qu’il s’agisse de terrassement, coulage de dalle, ou d’aménagements extérieurs. Attention au dépassement de budget ! Conseil: pensez à la déclaration préalable des travaux. Pour des ouvrages dépassant 10 m², un dossier est à présenter à la mairie.

Sur mesure

Ces piscines-là n’ont aucune limite en termes de formes, de profondeurs, de couleurs ou même de lieux d’implantation. Pareilles spécificités font évidemment grimper les coûts. Elles sont généralement le fait de professionnels, ayant les compétences nécessaires pour prendre ce type d’opération en charge, de la conception à la pose en passant par l’aménagement des alentours. Pour ce genre de travaux, il est bien entendu conseillé de solliciter des entreprises référentielles et de multiplier les devis. Ceci étant, un tel choix autorise toutes les fantaisies possibles : formes personnalisées (en huit, en guitare, cannelée…), environnement à la carte (pavillon d’été, pool house, pergola…), options de bain (lame d’eau, nage à contre-courant)…

Écologique

Envie d’un bassin différent mais aucune volonté de vous immerger dans un bain chimique et aseptisé ? La piscine écologique s’ouvre à vous. Formes naturelles et environnement boisé caractérisent ces plans d’eau, dont la qualité est régulée par des plantes aquatiques. Après s’être développées en Suisse et en Allemagne, ces piscines bio essaiment en France. Apportant une réelle plus-value aux espaces où elles sont installées, elles sont réalisées sur mesure, leur coût, plus élevé que les bassins industriels, varient principalement en fonction de leur superficie. Comptez un budget minimal oscillant entre 35 et 40.000 €. À cela s’ajoute l’entretien régulier du bassin, même si l’essentiel se borne à un jardinage aquatique. Et
contrairement à leurs homologues, le temps a une incidence positive sur de telles piscines.

Frédéric Ferrand