La laine de bois, un isolant naturel pour la maison

84
 La laine de bois est un isolant thermique et phonique naturel et sain pour toute la maison. © Shutterstock

Vous recherchez un matériau naturel pour isoler efficacement et durablement votre maison ? Zoom sur la laine de bois, à la fois écologique et économique.

Bien isoler son habitation, c’est garantir une protection efficace contre le froid hivernal mais aussi contre la chaleur estivale. Or, parmi les isolants existants sur le marché, il y en a un qui combine plusieurs avantages. Isolation à la fois thermique et phonique, facilité de pose, durabilité dans le temps… la laine de bois a tout bon ! Composée de chanvre et de fibres de bois, elle est proposée sous forme de panneaux, souples ou semi-rigides ou de rouleaux ou de vrac (obtenu grâce à des fibres broyées puis séchées), avec parfois un voile de confort qui facilite l’installation. On vous dit tout sur ce matériau qui gagne à être connu.

Un isolant naturel pour une habitation saine

Tout comme le liège, la laine de coton ou de lin ou encore la ouate de cellulose, la laine de bois fait partie de la famille des isolants écologiques. Fabriquée à partir de copeaux de bois agglomérés, elle utilise comme principales essences l’épicéa, le mélèze ou le pin. Une conception de surcroît écoresponsable (surtout si elle privilégie les arbres des forêts locales) puisqu’elle ne nécessite qu’une faible consommation d’énergie.

Perméable à la vapeur d’eau, ce matériau est un bon régulateur hygrométrique, c’est-à-dire qu’il régule bien l’humidité, laissant ainsi les murs respirer. De plus, lors de sa coupe et de sa pose, il ne dégage pas de substances irritantes ou nocives. Totalement recyclable, il offre donc une isolation naturelle performante, tout en étant respectueux de l’environnement.

© Shutterstock

Confort thermique et phonique

En raison de sa conductivité thermique faible, la laine de bois est considérée comme un très bon isolant. En hiver, elle permet de limiter la déperdition de la chaleur et en été, elle ralentit sa progression tout en conservant la fraîcheur accumulée pendant la nuit. En tant que matériau végétal, c’est également un isolant acoustique efficace, qui réduit les nuisances sonores et les bruits extérieurs et absorbe les sons. Néanmoins, comme il est légèrement moins isolant que les autres laines minérales (comme la laine de roche ou de verre), il faut compter une épaisseur un peu plus importante pour obtenir un résultat optimal.

Formes et installation

Que ce soit pour du neuf ou de la rénovation, la laine de bois peut être utilisée pour isoler une maison complète : toitures (entre ou sous les chevrons), murs intérieurs, cloisons et faux plafonds, combles, planchers et même façades extérieures (sous un bardage par exemple).

En pratique, les panneaux de laine de bois sont flexibles et déformables, ce qui facilite tout d’abord la découpe à l’aide d’un couteau ou d’une scie spéciale, mais également la pose. Sans compter qu’ils s’adaptent ainsi très bien aux contours des pièces ! Lorsqu’elle est en vrac, la laine de bois peut également être soufflée sur le plancher, notamment pour l’isolation des combles perdus.

V.B

Photos © Shutterstock , dr