La géothermie, l’art de chauffer au naturel

86

Source d’énergie inépuisable, la géothermie permet depuis des siècles de récupérer la chaleur contenue dans le sous-sol de la Terre. En installant chez vous une pompe à chaleur géothermique, vous obtiendrez ainsi un chauffage naturel et économique.

Et si, sous nos pieds, se cachait une source d’énergie inépuisable ? Au cœur des profondeurs de la Terre règne en effet une chaleur extrême qui réchauffe les roches de la croûte terrestre. Celle-ci, si elle est récupérée, peut alors être utilisée pour chauffer nos bâtiments ou produire de l’électricité. C’est ce qu’on appelle la géothermie…

L’énergie qui venait du sol

Derrière ses airs de concept scientifique très complexe, le principe de la géothermie est relativement simple : il suffit de récupérer l’énergie stockée dans le sol (jusqu’à 150 mètres environ) pour chauffer ensuite les pièces de sa maison. Pour ce faire, on utilise des capteurs souterrains (horizontaux ou verticaux selon la profondeur) qui transmettent l’énergie collectée à une pompe à chaleur.

Cette dernière, grâce à un long circuit de distribution et à un fluide caloporteur (généralement composé d’eau glycolée pour éviter le gel), transmet la chaleur dans l’habitation via des radiateurs, un ventilo-convecteur ou un plancher chauffant par exemple. Énergie renouvelable et « gratuite », la géothermie est donc une solution de chauffage pérenne, économique et naturelle.

Enrouleurs_850x2000_2012.indd

Un confort thermique été comme hiver

En France, déjà près de 300 000 foyers ont adopté la géothermie comme mode de chauffage ! Il faut dire que cette alternative n’a que du bon. D’abord, et peu importe la température extérieure, elle permet de délivrer une énergie constante et toujours disponible pour atteindre des performances énergétiques assez élevées. Économique, on estime qu’une pompe à chaleur géothermique permet un retour sur investissement entre six et sept ans. L’appareil en lui-même se conserve généralement près de vingt-cinq ans et le capteur géothermique environ un siècle !

Utile en hiver, la pompe à chaleur géothermique l’est aussi en été puisqu’elle peut assurer un mode rafraîchissant en inversant le cycle si la pompe à chaleur est réversible. Au-delà de ses atouts thermiques, c’est aussi une source d’énergie intéressante pour produire de l’eau chaude sanitaire, aussi bien dans les bâtiments publics que dans les maisons individuelles. Elle trouve enfin d’autres applications, notamment le chauffage des piscines, des serres agricoles, des bassins de pisciculture ou encore des locaux de séchage pour le bois.

La pompe à chaleur géothermique en pratique

Si vous souhaitez installer chez vous une pompe à chaleur géothermique, vous devrez débourser entre 15 000 et 25 000 € selon l’Ademe. Le choix de l’appareil devra se faire en fonction de l’espace que vous souhaitez chauffer (maison, serre…), mais, dans tous les cas, la pompe à chaleur doit être installée dans une zone où la température du sous-sol restera la même toute l’année. M.K.

Illustration, photo © Sofath,  DR