La domotique c’est économique

438

La technologie s’immisce dans les installations électriques pour programmer confort et économie.

Imaginez. C’est l’hiver. Vous rentrez de vacances et redoutez de retrouver le froid d’un appartement inoccupé depuis dix jours. Alors, sur un simple coup de téléphone, vous mettez en marche votre radiateur, la veille de votre arrivée. Imaginez encore. Vous partez au travail par un beau matin du mois de janvier et oubliez de fermer la fenêtre du salon. Heureusement, votre radiateur a repéré la soudaine baisse de température et a pris la décision de s’éteindre. Oui, les chauffages sont intelligents et leur intelligence s’appelle domotique. Cette dernière ne contribue pas seulement à améliorer le confort au quotidien en réglant la température au 1/10° près, elle permet aussi de réaliser d’importantes économies d’énergie. Souhaitée par le Grenelle de l’environnement, cette épargne des ressources est encouragée par le gouvernement qui prévoit, depuis janvier 2005, un crédit d’impôt de 25 % pour l’acquisition d’un système domotique dans une résidence principale de plus de deux ans.

Comment ça marche ?

La domotique consiste à mettre en réseau les diverses installations électriques de l’habitation et à les relier entre elles au sein d’un système de commande centralisé. Ce dernier sera capable de lancer aussi bien la mise en route de la machine à laver que celle du chauffage.

Combien ça coûte ?

En moyenne, il faut compter 6 000 € de plus par rapport à un équipement classique. Le prix dépend bien sûr de la surface de l’habitation. Si l’investissement de départ est conséquent, il sera largement compensé par les économies réalisées, notamment sur le gourmand budget de chauffage, qui représente à lui seul plus de 60 % de la consommation énergétique. Préserver la planète et alléger les factures n’est plus un luxe !

Clotilde Guillot