La construction, un jeu d’enfant

399

Inventées par un ingénieur italien, les SpeedyBricks sont des nouveaux éléments de construction qui s’imbriquent entre eux sans mortier ni colle.

Toujours plus étonnant, le secteur de l’habitat ne cesse de multiplier les trouvailles technologiques pour nous rendre la vie beaucoup plus simple. Et c’est particulièrement vrai dans le domaine de la construction où les innovations déboulent à foison. Dernièrement, en Italie, l’ingénieur Flavio Lanese a réussi à faire breveter son invention : des blocs de construction munis de plots qui leur permettent de s’emboîter et de tenir sans mortier ni colle. Une idée qui rappelle sans aucun doute les célèbres jouets Lego…

Une brique, des tas de matériaux

« SpeedyBrick », c’est le nom de ces briques qui s’encastrent les unes sur les autres. Ressemblant effectivement à des blocs de Lego géants, elles n’ont besoin ni de ciment ni de mortier pour coller. Inventées en 2012, ces briques n’ont en revanche été brevetées que très récemment par le Bureau européen des brevets de Munich, qui a enfin reconnu à cette invention son innovation, sa créativité et sa capacité d’industrialisation.

Quant à leur fabrication justement, les SpeedyBricks peuvent être construites en plastique, en bois ou en matériau composite. Il serait même possible de concevoir des briques en pierre ou en terre cuite. Les blocs sont remplis de polystyrène afin d’isoler l’habitacle et les plots servent au passage des câbles et réseaux. Ces éléments répondent aussi aux contraintes des constructions parasismiques puisqu’un système d’écrou permet de les solidariser entre eux.

image1

image3

Modulaires et durables

En plus d’être révolutionnaires dans leur forme, les SpeedyBricks sont des blocs rigides, renforcés, modulaires, réutilisables et ne génèrent aucune poussière ni gravats. Elles peuvent ainsi remplacer sans mal les plaques de plâtre pour façonner des cloisons ou réaménager les espaces chez les particuliers ou dans les bureaux.

Pour l’heure, cette formidable innovation n’est pas encore commercialisée et nous ne connaissons ni le prix ni les dimensions de ces blocs. Il va donc falloir attendre encore un peu pour pouvoir jouer aux Lego géants…

Photos © Speedybrick, DR