La cheminée suspendue, l’atout design

11

Elle est loin l’époque où la cheminée n’avait qu’une fonction utilitaire ! Promettant chaleur, confort mais aussi esthétique ultramoderne, les modèles suspendus sont en passe de devenir l’élément de décoration incontournable d’un intérieur chic.

Qu’il est bon de se lover au coin du feu et de se laisser bercer par le doux crépitement des flammes au plus froid de l’hiver. Après des mois d’ignorance, la cheminée devient ainsi un élément central de vie dans la maison. Mieux vaut alors qu’elle s’intègre à la déco ! Aérienne, élégante et particulièrement stylisée, la cheminée suspendue pourrait bien vous provoquer un coup de cœur…

Un atout design

L’univers du chauffage à bois ne cesse de repousser les limites pour allier performances énergétiques et design. Alors qu’il fallait, il y a encore quelques années, aménager tout un pan de mur pour bénéficier de la chaleur réconfortante de l’âtre, les fabricants proposent désormais des équipements de plus en plus minimalistes. Dépourvue de socle et de pieds, et seulement portée par un conduit de fumée valorisé, la cheminée suspendue s’intègre ainsi harmonieusement dans n’importe quel agencement intérieur. D’autant qu’on trouve aujourd’hui une kyrielle de déclinaisons à même de répondre aux besoins et envies de chacun.

Votre salon est déjà bien rempli et vous préférez profiter de la chaleur des braises en toute discrétion ? Un modèle mural ou en angle sera parfait pour vous ! Et grâce à son conduit apparent ou encastré, vous aurez l’impression que le foyer sort du mur. À l’inverse, si vous souhaitez organiser votre séjour autour de votre feu, optez plutôt pour une version centrale qui trônera fièrement au cœur de la pièce.

Tout feu, tout flamme !

Que vous comptiez placer votre cheminée suspendue sur le côté ou au beau milieu du salon, il va de toute façon falloir trancher l’épineuse question du type de foyer, ouvert ou fermé, à installer. Il s’agit ici de savoir si vous voulez privilégier la performance énergétique ou le charme inimitable des flammes.

© JC Bordelet

Rappelons en effet que si le foyer ouvert traditionnel permet de sentir le feu crépiter au plus près, il pâtit hélas d’un rendement énergétique très faible ( entre 10 et 20 % ). À l’opposé, le foyer fermé emprisonne l’air chaud derrière une vitre ou une porte afin de le restituer dans la pièce de façon beaucoup plus efficace, pour un rendement calorifique estimé à plus de 70 %. Mais, bonne nouvelle : de plus en plus de modèles jouent la carte de la transparence. Au lieu de vous contenter d’une simple face vitrée, vous pouvez alors profiter du spectacle sur plusieurs côtés. Certaines cheminées suspendues permettent même une vision à 360° ! L’alternative est sinon d’opter pour un foyer orientable ou pivotant que vous pourrez tourner au gré de vos envies.

Bon à savoir : Si le bois reste le combustible le plus utilisé, sachez qu'une cheminée à foyer fermé peut aussi être équipée d'un insert à gaz.
© Cocoon Fires

Chiffres : une esthétique à prix d’or

Ronde, rectangulaire, ovale, plutôt seventies ou ultramoderne, minimaliste ou imposante, en métal sobre noir ou avec un fini blanc ou coloré, la cheminée suspendue se décline en une multitude de design plus originaux les uns que les autres. Revers de la médaille, cet objet d’exception n’est pas à la portée de toutes les bourses. S’il est possible de s’équiper à partir de 1 000 €, les modèles les plus graphiques peuvent atteindre plusieurs milliers d’euros. L’enveloppe est d’ailleurs d’autant plus élevée qu’il faut également ajouter le prix de la pose par un professionnel, indispensable pour réaliser cette opération délicate. Une cheminée suspendue mal fixée peut ainsi tourner sur elle-même ou créer un effet de balancier dangereux.

Z.P.

Photos © JC Bordelet, Cocoon Fires,  iStock / City Presse