Inspiration scandinave

298

L’ambiance sobre et sereine distillée par le design chic du Grand Nord est plus que jamais d’actualité. Place au bois, aux couleurs claires et aux lignes épurées.

Né dans les années 1950, le design scandinave, sans fioritures ni artifices, a connu un grand succès jusque dans les années 1970 et revient aujourd’hui sur le devant de la scène. Son berceau historique ne se limite pas à un pays, mais à une région géographique bien déterminée, la Scandinavie, qui porte les cultures de cinq pays marquées par le concept « d’art utile » et par un pragmatisme influencé par le climat et l’économie qui en résulte. Des artistes danois, norvégiens, suédois, finlandais et islandais ont exporté leur  style épuré, leurs formes simples et élégantes, leur caractère minimaliste et fonctionnel. Des Finlandais Eero Saarinen et Alvar Aalto aux Danois Arne Jacobsen ou Verner Panton, certains noms sont à jamais entrés dans la légende du design.

Le royaume du bois

Les peuples nordiques entretiennent une relation forte avec la nature, considérée par les designers comme une source intarissable d’inspiration. Formes et couleurs découlent d’un environnement constitué de forêts et de grands espaces, qui fournit également le matériau de prédilection utilisé pour l’ameublement et l’aménagement intérieur : le bois. Ce design organique se glisse du sol au plafond. Du salon à la cuisine en passant par les chambres et le bureau, le bois envahit toutes les pièces de la maison : parquets, tables, chaises ou bancs de l’espace repas, rangements, lit, dressing ou commode de la chambre. Le choix de ce matériau autorise aussi une harmonie des formes, des couleurs et des textures, de moindre coût et surtout une longévité, développant ainsi une économie durable avant l’heure ! Ces pays proches du pôle Nord, où le soleil est peu présent, accordent aussi une grande importance à la luminosité. Les essences claires comme le pin, l’érable, le bouleau ou le chêne sont privilégiées.

LM35-042

En toute simplicité

On ne peut pas parler de règles pour décorer un intérieur selon un style scandinave, mais plutôt de la recherche d’une simplicité apaisante. Les murs sont le plus souvent revêtus de teintes claires, ou s’affichent carrément blancs. Les tons d’une pièce déclinent des couleurs inspirées de l’observation de la nature : les gammes de marron, de beige, de blanc cassé ou de gris se marient avec des bleus, verts ou jaunes peu saturés. Pour accentuer la clarté du bois, les sources de lumière en éclairage indirect sont multipliées. Le choix des matières reste dans une lignée naturelle : des voilages blancs, mélanges de lin et de coton, tamisent la lumière. Les doubles-rideaux sont issus des collections de designers scandinaves aux motifs végétaux et graphiques tels ceux de Marimekko. Côté accessoires, de petites touches de couleurs ou de matières différentes du bois (zinc, céramique…) cassent légèrement ce style épuré et rehaussent la décoration générale.  L’idée est de respecter le concept : un esprit inspiré de la nature. Et pour les meubles, puisez dans la large palette des créateurs scandinaves.

Un design inventif

Les grands éditeurs de mobilier scandinave, Asko Oy en Finlande ou Fritz Hansen à Copenhague, ont été les premiers à diffuser un style identifiable entre tous. Entre les années 50 et 70, les principales réalisations emblématiques sont créées, dans la ligne de l’économie du bois, de manière artisanale. Par exemple les œuvres de Finn Juhl sont fabriquées par l’ébéniste danois Niels Vodder dès 1949. Les classiques du design scandinave sont le plus souvent exportés en France par ces grands distributeurs tels que Vitra ou Knoll. Mais la véritable démocratisation des produits d’ameublement et de décoration scandinaves est apparue grâce à l’incontournable marque suédoise Ikea. Si son fondateur, Ingvar Kamprad, vend à ses débuts des stylos et des accessoires de pêche, l’enseigne s’élargit vite à l’ameublement et elle publie le premier de ses célèbres catalogues en 1951. Le grand champion du meuble en kit ouvre ses portes à Paris en 1981. Ce style devenu intemporel connaît aujourd’hui un indéniable retour en grâce et une nouvelle génération de designers en revendique fièrement le lignage.