Et la pièce est plus grande…

2168

Pour créer de l’espace dans une pièce qui n’en contient pas beaucoup, il faut jouer sur tous les éléments qui la composent : les murs, le sol, le plafond et le mobilier. D’abord les murs : les couleurs foncées ayant tendance à rapetisser une pièce tandis que les nuances claires donnent l’impression de les agrandir, mieux vaut opter pour ces dernières – ou pour du blanc en cas de pièce vraiment réduite. Le plafond, lui, devra impérativement être blanc. Il existe ensuite deux astuces pour « tricher » avec les murs. La première, c’est de peindre une ou plusieurs bandes horizontales pour donner plus de profondeur à la pièce. Si vos murs sont colorés, vous pouvez également laisser une bande blanche d’une quinzaine de centimètres en haut de ces derniers, ce qui aura pour effet de faire paraître le plafond plus haut. La seconde astuce consiste à décaler les angles, c’est-à-dire de peindre deux murs adjacents de couleurs différentes et de ne pas s’arrêter aux angles mais de peindre en-deçà d’eux sur dix ou quinze centimètres. Les angles ainsi décalés faussent la perspective de la pièce et la font sembler plus grande. Le sol peut être aussi un bon allié pour tricher sur les dimensions. Si vous souhaitez du carrelage, optez pour de grands carreaux (30 x 30 cm) qui agrandissent la perspective. Pour le parquet, posez les lattes dans le sens contraire à celui de la pièce : si celle-ci est plus longue que large, posez les lattes dans le sens de la largeur et
vice-versa. Si vous voulez des tapis, choisissez-les de la même couleur que le sol. Évitez la moquette qui a tendance à tasser le volume d’une pièce. Pour les meubles, choisissez-les assez fins et dans des teintes claires – évitez le mobilier massif, trop extravagant ou trop coloré. Prenez garde à ne pas obstruer les sources de lumière et optez pour des rideaux translucides de couleur claire. Ayez la main légère sur les objets de décoration. Enfin, pensez au truc bien connu des miroirs, aussi jolis qu’efficaces !