Entretien des radiateurs : les réflexes à adopter

265

Flexibles, économiques et durables, les radiateurs à eau trouvent parfaitement leur place dans les installations de chauffage les plus modernes. Leur principal avantage est en effet de pouvoir se raccorder à n’importe quel générateur de chaleur, qu’il s’agisse d’une pompe à chaleur, d’une chaudière au fioul, au bois, ou électrique, d’un capteur solaire, d’un réseau de chaleur ou d’un système de cogénération… Mais pour rester performant d’année en année, un radiateur doit être purgé au moins une fois à chaque remise en route. Voici comment faire…

À quoi ça sert ?

Opération très simple, la vidange d’un appareil de chauffage à eau consiste à évacuer l’air qui s’est infiltré avec le temps dans le système de circulation d’eau chaude. Du fait de la présence de bulles d’air, un radiateur qui a besoin d’être purgé va ainsi émettre des bruits étranges, mais aussi offrir de moins bonnes performances de chauffage et consommer davantage. En cas de doute, placez votre main sur l’appareil : s’il est chaud dans sa partie basse et froid vers le haut, c’est que l’eau circule mal et qu’une petite vidange s’impose bel et bien !

plumber wrench

Comment procéder ?

Munissez-vous d’un récipient assez grand et, pour les anciens modèles de radiateur, d’une éventuelle clé de purge. Repérez l’appareil le plus proche de la chaudière car la vidange des différents radiateurs doit se faire dans le sens du circuit de chauffage.

Avant de vous lancer, coupez l’accélérateur de votre chaudière si elle en possède un et placez-la en position « Été ». Afin d’éviter toute brûlure avec l’eau chaude, attendez que les radiateurs aient refroidi pour commencer.

Repérez la vis de purge située sur le côté du radiateur et dévissez-la. Vous devez entendre un sifflement d’air. Laissez celui-ci s’échapper jusqu’à ce que l’eau commence à sortir en flux continu. Ne paniquez pas si l’eau est un peu grise : au fil du temps, des boues s’accumulent forcément dans les conduits. La vidange est alors terminée : revissez la vis de purge à la main, sans forcer.

Relancer le circuit

Procédez ainsi avec tous les radiateurs de la maison, en terminant par l’appareil le plus éloigné de la chaudière. Si vous habitez une maison à étages, commencez, bien sûr, par le rez-de-chaussée. Une fois l’opération terminée, vous allez devoir rétablir la pression de votre circuit de chauffage. Pour ce faire, desserrez le robinet de remplissage généralement logé sur le dessous ou sur le côté de la cuve. Lorsque le manomètre atteint 1 à 1,5 bar, refermez le robinet. Si vous habitez une maison à étages, la pression doit atteindre 1,8 à 2 bars. Enfin, le cas échéant, n’oubliez pas de réenclencher l’accélérateur de la chaudière.

Voilà, c’est fait, ne reste plus qu’à vous laver les mains et à aller savourer une tasse de thé bien méritée !