Des escaliers pour tous les étages

319

Les quelques marches d’un escalier peuvent être autant d’éléments de décoration.  Bois, métal, pierre… tous ces matériaux peuvent facilement nous emmener d’un étage au suivant, et d’un style à l’autre !

Les marches du temps

Les escaliers en bois comptent parmi les plus classiques. Soit ils sont déjà patinés par le temps, ce qui leur confère un charme certain, soit vous les ferez construire sur mesure pour votre habitation. Droits, en colimaçon, tournants… Toutes les options sont possibles, et leur aspect peut s’intégrer dans un décor moderne ou ancien. Le fer habillera davantage les rambardes ou les marches d’un loft. Les escaliers métalliques, qui semblent à première vue plus adaptés à l’extérieur, s’associent aussi très facilement à ce type d’intérieur. La pierre, associée aux abbayes et autres bâtisses anciennes, peut être utilisée en rénovation. N’hésitez pas à mixer les matériaux pour des escaliers vraiment personnels. Même le verre fait maintenant partie de leur construction.

Des contremarches ?

Les contremarches ont leurs avantages… mais aussi leurs inconvénients. Leur absence permet ainsi de laisser filtrer plus de lumière dans des pièces séparées par les escaliers. Plus légers, ces édifices semblent également moins imposants. Mais une contremarche, c’est aussi une isolation contre le froid et bruit, ainsi qu’un espace possible de rangement. Les marches peuvent alors devenir des tiroirs, quand ce n’est pas le corps entier de la construction qui cache une étagère sous nos pas. Les escaliers, maintenant, ne se cachent plus, et constituent un élément à part entière de votre intérieur, adoptant le style que vous aurez choisi pour eux.

Décor

Les contremarches peuvent s’orner de stickers ou de peinture, la rambarde être en fer forgé… Un bel escalier se regarde toujours !